A la une

sport


Date de mise en ligne : 5 novembre 2017

Anniversaire de la Marche : Le Kenyan Shadrock et la Marocaine Bouaasriya remportent le 19è semi-marathon international de Laâyoune

Les athlètes kenyan, Shadrock Korir, et marocaine, Bouaasriya Keltoum, ont remporté la 19ème édition du semi-marathon international de Laâyoune, organisée dimanche sous le haut patronage du Roi Mohammed VI, dans le cadre des festivités marquant la célébration du 42è anniversaire de la Marche Verte.

Shadrock a parcouru les 21 km de l’épreuve en 1h 02mn 10 sec, devançant le Bahreïni Ghani Hassan (1h 02mn 22s) et l’Ethiopien Biksegen Demekekasaw (1h 02mn 44s).

Chez les dames, Bouaasriya s’est imposée en 1h 15mn 02 sec, suivie de la Bahreïnie Damaris Mutua (1h 15mn 37s) et de l’Ethiopienne Haven Hailu Desse(1h 17 mn 31 sec).

Dans la course réservée aux jeunes garçons de moins de 17 ans sur une distance de 7km, la victoire est revenue à l’Espagnol Merzougui Abdelazize (23mn 02s), devant les Marocains Tachfite Mustapha (23 mn 08s) et Bounit Zize (23 mn 31 s).

Chez les filles (-17 ans), la jeune marocaine Jad Chaimae s’est adjugée la première place en 28 mn 29s, suivie de l’Algérienne Bettich Amine (28 mn 37s) et la Marocaine Tolob Latifa (29 mn 55s).

Initiée par le club Sakia-El Hamra, sous l’égide de la Fédération royale marocaine d’athlétisme (FRMA) et de la Ligue de la région de Laâyoune-Sakia-Al Hamra, cette manifestation a tenu ses promesses avec une participation massive estimée à 5.400concurrents, a souligné le directeur du semi-marathon de Laâyoune, Abdallah Jaddad.

Placée s sous le signe ‘’le sport au service du développement régional et de l’intégrité territoriale’’ l’égide, cette course a aligné des participantes de tous âges et de différents pays, dont l’Ethiopie, la Kenya, l’Afrique du Sud, le Rwanda, l’Erythrée, l’Algérie, la France, la Russie, l’Espagne, la Mauritanie et la Tunisie, outre les athlètes marocains, s’est-il félicité dans une déclaration à la presse.

Il a relevé que le semi-marathon de Laâyoune constitue une occasion pour les participants de découvrir le développement socio-économique des provinces du sud, les atouts qu’elles recèlent, et la dynamique urbanistique, sportive et culturelle qu’elles connaissent.

S’exprimant à cette occasion, des athlètes étrangers participants à ce semi-marathon ont exprimé toute leur joie et leur fierté de se retrouver à Laâyoune et de prendre part à cet évènement sportif distingué.

Tout en se félicité du succès de ce semi-marathon international, ils se sont dits impressionnés par l’essor que connait la ville de Laâyoune et par les infrastructures de qualité dont elle dispose et qui lui permettent d’organiser les grandes manifestations sportives.

Au terme de cette compétition, des prix ont été remis aux vainqueurs, en présence notamment du wali de la région de Laâyoune-Sakia-El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Bouchaab Yahdih, des élus et des responsables locaux, ainsi que certaines figures de l’athlétisme national.
 05/11/2017