A la une


Date de mise en ligne : 5 octobre 2016

Antigua et Barbuda réitère son soutien à une solution politique négociée au différend artificiel autour du Sahara marocain

Antigua et Barbuda a réitéré, lundi soir devant la 4ème Commission de l’Assemblée générale de l’Onu, son appel à une solution politique négociée au différend artificiel autour du Sahara marocain.

Intervenant devant la 4ème Commission de l’Assemblée générale, l’Ambassadeur, Représentant permanent d’Antigua et Barbuda auprès de l’Onu, Walton Alfonso Webson, a rappelé l’appel par le Conseil de sécurité à une solution politique, négociée et mutuellement acceptable, en demandant aux parties de respecter la mise en œuvre de ses résolutions, en faisant preuve de volonté politique et d’œuvrer dans une atmosphère propice au dialogue.

M. Webson a également exprimé son soutien au processus de négociations dans le cadre du mandat du Conseil de sécurité.
05/10/2016