À la une


Date de mise en ligne : 22 décembre 2017

2017 : La ville de Dakhla consolide sa place de carrefour d’échange et de dialogue

La ville de Dakhla a conforté en 2017 son rayonnement en tant que terre des rencontres et des forums, et carrefour des échanges et du dialogue fructueux à l’échelle arabe, africaine et internationale.

En abritant pour la troisième année consécutive du 16 du 21 mars dernier le prestigieux forum international Crans Montana, ‘’la perle des provinces du sud’’ a consolidé son statut en tant que haut lieu des débats sur les questions liées à l’avenir de l’Afrique.

Cet attachement des organisateurs de ce forum de haut niveau à Dakhla illustre en effet le statut dont jouit désormais cette ville, devenue au fil des ans un lieu de rencontres internationales des différents acteurs autour des questions de développement de l’Afrique, notamment la stratégie de coopération Sud-sud telle que prônée par SM le Roi Mohammed VI.

Le franc succès du forum ‘’Crans Montana’’ en tant qu’organisation internationale convaincue de la justesse de la cause de l’intégrité territoriale du Royaume, constitue une preuve de la nécessité de l’adoption d’une vision réaliste pour la gestion des défis auxquels est confronté le continent africain, loin de tout fanatisme ou extrémisme quelle que soit leur nature, politique sécessionniste ou religieux intégriste.

‘’Vers la nouvelle Afrique du XXIe siècle’’, a été le thème retenu par le forum pour l’édition 2017, avec un focus sur la sécurité alimentaire et l’agriculture durable. Placé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, ce forum a connu la participation d’environ 1500 délégués de 150 nationalités.

Comme à l’accoutumée, ce conclave international a réuni des responsables de haut niveau, décideurs internationaux, des intellectuels, des personnalités politiques et des experts pour débattre et partager leurs idées et leurs expériences sur différentes questions et préoccupations de l’Afrique dans la ville de Dakhla, érigée en un modèle réussi de développement à l’échelle du continent.

De même, la ville de Dakhla a accueilli du 3 au 6 mai dernier, les travaux du forum arabe sous le thème ‘’les organisations de la société civile des jeunes et leur rôle dans le développement durable’’, un évènement initié sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI dans le cadre de la manifestation ‘’Rabat capitale de la jeunesse arabe’’.

Le forum, qui a connu la participation d’environ 120 jeunes de différents arabes, vise à attirer l’attention sur la nécessité d’associer les jeunes oeuvrant au sein de structures associatives à l’élaboration des stratégies de promotion du développement durable au niveau des pays arabes.

Le forum se veut également une occasion de partage des expériences réussies entre les organisations de la société civile arabe et le renforcement des relations de coopération entre les jeunes arabes actifs dans les domaines du développement durable.

Le choix de Dakhla pour abriter ce forum relève en effet de la vocation qui a été assignée à cette ville en tant que trait d’union et espace de rencontre et d’échanges avec les pays africains dans le cadre du nouveau modèle du développement des provinces du Sud lancé par SM le Roi Mohammed VI.

Au cours de l’année qui s’achève, le Palais des congrès de Dakhla a également abrité du 17 au 18 mai 2017 le ‘’1er forum international sur l’investissement et le règlement des conflits dans le domaine du commerce maritime’, initié par le centre international de la médiation et de l’arbitrage de Rabat (CIMAR).

Cette rencontre qui a connu la participation d’avocats, de chercheurs, des représentants de compagnies de transport maritime, de sociétés spécialisées dans l’import et l’export, de départements ministériels et d’établissements publics, se propose sensibiliser quant à l’importance de l’arbitrage et de la médiation dans la résolution des contentieux et litiges maritimes.

Dans le volet sportif, la ville de Dakhla a confirmé, en 2017, sa position de destination mondiale prisée par les amateurs des sports de glisse.

En effet, Dakhla a abrité, en juillet dernier, la 8ème édition du championnat mondial de Kitesurf « Prince Moulay El Hassan GKA Kite-Surf World Tour Dakhla 2017 », avec la participation d’une trentaine des meilleurs riders du monde.

Organisé par l’Association lagon Dakhla et la GKA (Global Kitesports Association), ce championnat est devenu un grand rendez-vous annuel pour tous les adeptes des sports de glisse à travers le monde.

De même, la vocation de la ‘’perle du sud’’ en tant que destination des sports de glisse s’est renforcée davantage avec l’organisation en août dernier de la troisième édition du Dakhla Downwind, avec la participation d’une cinquantaine de kitesurfeurs de plusieurs nationalités (Espagne, France, Allemagne, Afrique du Sud, Emirats arabes unies, Norvège, Australie…).

Cette compétition, qui consiste à parcourir le littoral entre Dakhla et Lagouira (500 km) en kitesurf, est qualifiée de « voyage » plutôt qu’une « course » d’endurance.
20/12/2017