À la une


Date de mise en ligne : 21 mars 2022

Ancien ministre espagnol de l’Intérieur.. Sahara marocain: Le changement de la position de Madrid était  »nécessaire » 

Le changement opéré dans la position du gouvernement espagnol, qui soutient désormais l’initiative marocaine d’autonomie pour résoudre le différend autour du Sahara marocain, « était nécessaire », a indiqué l’ancien ministre espagnol de l’Intérieur, Jorge Fernandez Diaz.

« La politique extérieure d’un pays – toujours conditionnée par la géographie et l’histoire – est définie par la préservation de ses intérêts et besoins stratégiques, en plus d’autres réalités qui affectent son intérêt général », a ajouté M. Fernandez Diaz dans une tribune publiée lundi dans le journal espagnol « La Razon » sous le titre « Politique d’État avec le Maroc ».

Dans ce sens, le changement de la position du gouvernement vis-à-vis de la question du Sahara  »était nécessaire ».  »J’affirme catégoriquement qu’il était nécessaire », a-t-il insisté.

Pour l’ancien ministre espagnol,  »la stabilité du Maroc est stratégique pour nous », assurant qu’ »il est nécessaire de maintenir une relation bilatérale basée sur la loyauté, la confiance et la coopération mutuelles ».

Suite à cette décision,  »le Maroc est désormais reconnu comme un partenaire et un allié prioritaire pour la politique extérieure de l’Espagne et de l’UE, avec lequel nous devons favoriser la coopération à tous les niveaux », a conclu M. Fernandez Diaz.

21/03/2022