À la une


Date de mise en ligne : 8 septembre 2020

Boujdour : Près de 11.000 élèves ont pris le chemin de l’école publique

Quelque 10.816 élèves ont pris lundi le chemin des établissements de l’enseignement public dans la province de Boujdour dans une ambiance marquée par le strict respect des mesures sanitaires préventives visant à protéger les apprenants et le corps enseignant contre le nouveau coronavirus (COVID-19).

Cet effectif se répartit entre l’enseignement primaire avec 5.518 écoliers, le secondaire collégial (3.039 élèves) et le secondaire qualifiant (2.259 élèves), selon des données fournies par l’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Lâayoune-Sakia El Hamra.

Au titre de la rentrée scolaire 2020-2021, le nombre total des établissements de l’enseignement public s’élève à 21, dont 12 écoles primaires, 5 collèges et 4 lycées, précise la même source, ajoutant que l’effectif des ressources humaines, tous cycles confondus de l’enseignement, atteint 417.

Contactée par la MAP, la délégation provinciale du ministère de l’Education nationale de Boujdour a assuré que cette première journée s’est déroulée dans de bonnes conditions, conformément à la note ministérielle 39-20 régissant les différentes étapes relatives à la rentrée scolaire visant à limiter la propagation du Covid-19 en milieu scolaire.

Dès la matinée, les élèves dont les parents ont opté pour l’enseignement présentiel, ont été accueillis au sein des établissements scolaires de Boujdour dans de petits groupes, tout en se conformant aux consignes de distanciation sociale et des gestes barrières, avec l’obligation de l’utilisation de gels hydroalcooliques, de produits de désinfection, ainsi que le lavage des mains.

Des dépliants, des affiches et autres moyens de communication et de sensibilisation ont été également mis en place dans différents endroits des établissements scolaires relevant de la province de Boujdour.

Des comités mixtes composés d’agents d’autorité locale et de cadres administratifs et pédagogiques ont effectué des visites de terrain à plusieurs établissements éducatifs pour s’assurer du respect strict des mesures décidées par les autorités compétentes pour freiner la propagation de la pandémie.

La nouvelle année scolaire est marquée par l’alternance entre l’enseignement présentiel et à distance, une option à laquelle a eu recours le ministère de l’Éducation nationale, de la formation professionnelle, de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique pour assurer le bon déroulement de la rentrée des classes.

08/09/2020