À la une


Date de mise en ligne : 26 mars 2020

Covid-19 : La médecine militaire renforce les prestations médicales à Dakhla-Oued Eddahab

Les ressources humaines de l’hôpital régional Hassan II de Dakhla viennent d’être renforcées avec la mobilisation d’un staff médical militaire pour assurer aux citoyens des prestations médicales de qualité et ce, dans le cadre des efforts déployés pour enrayer la propagation du nouveau coronavirus (Covid- 19).

Ce staff médical militaire se compose de 18 personnes, dont deux médecins généralistes, deux infirmiers, six aides-soignants et des assistants sociaux appartenant aux Forces armées royales, ce qui permettra aux citoyens de bénéficier d’un meilleur accès aux différentes prestations médicales assurées au niveau de cette structure de santé.

Le wali de la région de Dakhla-Oued Eddahab, gouverneur de la province d’Oued Eddahab, Lamine Benomar, a effectué jeudi une visite au 4ème hôpital militaire des Forces Armées Royales (FAR) de Dakhla, où des explications lui ont été fournies sur les préparatifs et les mesures adoptées, ainsi que sur les équipements médicaux et logistiques dédiées au traitement des cas suspects du Covid-19.

Cet établissement est doté de deux unités d’isolement contenant 15 lits hospitaliers, en plus de trois autres au sein du service de réanimation pour recevoir tout éventuel cas.

Par la suite, le wali s’est rendu avec des personnalités civiles et militaires à l’hôpital régional Hassan II de Dakhla, pour s’informer des équipements médicaux et techniques dont dispose l’hôpital, ainsi que des unités aménagées pour accueillir d’éventuels cas de contamination au Covid-19, notamment au niveau des services d’urgence et de réanimation.

Dans une déclaration à la MAP, le délégué provincial de la santé d’Oued-Eddahab, Issam Ahadi a indiqué que l’hôpital régional Hassan II de Dakhla a réservé 30 lits d’hospitalisation pour l’isolement médical, dont 4 de réanimation et une unité d’isolement médical à pression négative, qui ont été équipés pour recevoir les éventuels cas d’infection au Covid-19.

M. Ahdi a fait savoir que, depuis le début de cette épidémie, des équipes médicales provinciales d’intervention rapide ont été mobilisées pour assurer la détection précoce des potentiels cas et le suivi à domicile des cas contacts, ajoutant qu’une unité médicale avancée a été mis en place à l’entrée de la ville pour assurer le contrôle médical des passagers, notamment les chauffeurs de camions en provenance d’autres villes.

Il a également salué le soutien des cadres de la médecine militaire qui vont prêter main forte à leurs collègues civils pour lutter contre la propagation de cette pandémie et assurer la sécurité et la protection des citoyens.

SM le Roi Mohammed VI, chef suprême et chef d’Etat-Major Général des Forces Armées Royales (FAR), a donné Ses Hautes instructions afin que la médecine militaire prenne part conjointement avec son homologue civile à la délicate mission de lutte contre la pandémie de Covid19.
26/03/2020