À la une


Date de mise en ligne : 2 décembre 2020

El Guerguarat: Les agissements « irresponsables » du « polisario » menacent la paix régionale

Les agissements des milices du « polisario » sont « irresponsables et malheureux car ils ne font qu’exacerber les tensions politiques et militaires à un moment où la région peut difficilement se les permettre », a indiqué l’ancien chef des relations internationales à la Commission des Etats des Caraïbes orientales (OECS), le diplomate saint-lucien Anthony Severin.

Dans une déclaration parvenue à la MAP, M. Severi qui a notamment servi comme ambassadeur de Sainte Lucie à l’ONU, a estimé que les actions des séparatistes à El Guerguarat ont « servi à provoquer la seule réponse qui aurait pu raisonnablement venir de Rabat ».

La réponse du Maroc au blocage illégal de passage frontalier avec la Mauritanie « ne peut être qualifiée que de normale et constituerait la réaction attendue de tout État confronté à pareille situation », a-t-il jugé qualifiant la déclaration de guerre lancée par les séparatistes de « paroles incendiaires dans le contexte d’un cessez-le-feu très délicat en vigueur depuis 1991 ».

Les actions des milices du « polisario », a ajouté le diplomate saint-lucien, ont servi à « saper le processus politique mené par les Nations Unies à la recherche d’une solution pacifique du problème”.

« La récente montée des tensions sur la question du Sahara marocain est très regrettable et menace de faire dérailler les perspectives de paix et de sécurité à long terme au Sahara marocain et plus largement dans la région du Maghreb », a-t-il déploré.
02/12/2020