À la une


Date de mise en ligne : 1 juillet 2018

États-Unis: Le Plan d’autonomie marocain,  »une option » pour apporter une solution à la question du Sahara

Le plan d’autonomie proposé par le Maroc constitue « une option » pour apporter une solution à la question du Sahara, a affirmé, vendredi à Rabat, le secrétaire d’État adjoint, John Sullivan, qui effectue une visite dans le Royaume dans le cadre d’une tournée régionale.

‘’Notre politique à ce sujet n’a pas changé. Nous considérons que le projet marocain d’autonomie du Sahara est l’une des options potentielles pour redresser la situation’’, a souligné le responsable US en réponse à une question lors d’un point de presse à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères et de la coopération internationale, Nasser Bourita.

Le secrétaire d’État adjoint a qualifié, à ce propos, de ‘’sérieux, réaliste et crédible’’ le plan d’autonomie présenté par le Maroc. Le plan marocain est ‘’un plan sérieux, réaliste et crédible qui pourrait satisfaire les attentes de la population du Sahara’’, a affirmé le responsable américain.

Il a, en outre, relevé que les Etats-Unis continueront d’apporter leur soutien aux efforts du Maroc afin de trouver une solution au conflit sous l’égide des Nations Unies.

M. Sullivan a fait observer que ‘’la chose la plus importante est que notre dialogue avec le gouvernement marocain autour du plan d’autonomie, qui est sérieux crédible et réaliste, continuera’’. « Notre coopération continue aujourd’hui et continuera demain », a-t-il assuré.

Il a également indiqué que son pays soutient le processus diplomatique mené par l’ONU et ses efforts afin d’aboutir à une solution durable, politique et mutuellement acceptable à ce conflit.

Le responsable US a, par ailleurs, indiqué que le Maroc est un « partenaire clé » des Etats-Unis dans la lutte contre le terrorisme et l’extrémisme violent, mettant en avant le leadership du Royaume en matière sécuritaire.
29/06/2018