À la une


Date de mise en ligne : 10 juin 2022

Le Liberia réitère son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc et au plan d’autonomie en tant qu’unique solution à la question du Sahara (ministre des AE)

Rabat – Le ministre des Affaires étrangères du Liberia, Dee-Maxwell Saah Kemayah, a réitéré, jeudi à Rabat, le soutien de son pays à l’intégrité territoriale du Maroc et au plan d’autonomie en tant qu’unique solution à la question du Sahara.

« La position du Liberia n’a pas changé. Le Liberia continue de soutenir le plan d’autonomie présenté par le Maroc pour clore définitivement le dossier du Sahara », a indiqué M. Kemayah dans une déclaration à la presse, à l’issue de ses entretiens avec le ministre des Affaires étrangères, de la coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, en marge des travaux de la 1ère réunion ministérielle des États Africains Atlantiques, tenue mercredi à Rabat.

« Le Liberia est un pays qui maintient sa position. Notre soutien à l’intégrité territoriale du Maroc est constant. Nous avons le plaisir d’en informer Sa Majesté le Roi, le gouvernement et le peuple du Royaume du Maroc », a-t-il affirmé.

« Notre pays soutient le plan marocain d’autonomie et continuera à le défendre, à le déclarer et à le promouvoir », a-t-il insisté.

M. Kemayah a souligné à ce propos que le Liberia réaffirme son appui constant au plan marocain d’autonomie soutenu par les Nations Unies pour le règlement de la question du Sahara, ainsi que son soutien à l’intégrité territoriale du Maroc et aux initiatives des Nations Unies visant à résoudre ce différend régional.

Le chef de la diplomatie libérienne a aussi assuré que son pays salue les efforts entrepris dans le cadre exclusif des Nations Unis pour parvenir à une solution politique, réaliste, pratique et durable à ce différend régional.

Il a fait savoir que la politique étrangère du Liberia est guidée par « notre conviction ancrée du respect de la sécurité nationale, de la souveraineté des nations et de la non-ingérence dans les affaires intérieures de tous les pays ».

« Ceci est fondamental dans notre politique étrangère », a-t-il assuré.

MAP – 09 juin 2022