À la une


Date de mise en ligne : 16 janvier 2021

M. Schenker: La reconnaissance US de la marocanité du Sahara consacre le soutien de Washington à l’initiative d’autonomie comme “unique base” pour une solution juste et durable au conflit

La reconnaissance des Etats-Unis de la pleine souveraineté du Maroc sur son Sahara consacre la position de Washington soutenant l’initiative marocaine d’autonomie comme l’unique base pour une solution juste et durable au conflit autour du Sahara, a souligné vendredi le secrétaire d’Etat américain adjoint en charge des questions du Proche-Orient et de l’Afrique du Nord, David Schenker.

Intervenant lors d’une Conférence ministérielle de soutien à l’initiative d’autonomie sous la souveraineté du Maroc, qu’il a co-présidée en visioconférence avec le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, M. Schenker a rappelé que toutes les administrations américaines, depuis celle du président Bill Clinton, ont exprimé leur soutien à l’initiative marocaine d’autonomie sous souveraineté marocaine, “qui constitue l’option la plus réaliste pour le règlement du conflit du Sahara”.

Les Etats-Unis appellent les parties concernées, les Nations unies et la communauté internationale à “étudier plus sérieusement” le plan d’autonomie qui constitue l’unique base crédible et réaliste de négociations, a-t-il dit, soulignant que seuls les pourparlers politiques sont à même de mener vers un règlement de cette question.

A cet égard, le haut responsable américain a appelé à relancer les négociations dans le cadre du plan d’autonomie, et sous l’égide des Nations unies.

La conférence ministérielle a été l’occasion pour la majorité des 40 pays participants d’exprimer leur fort appui à l’Initiative marocaine d’autonomie comme seule base pour une solution juste et durable au conflit régional du Sahara.

Les participants à cette conférence, à laquelle ont pris part 27 ministres, se sont engagés à continuer à plaider en faveur d’une solution se basant uniquement sur l’Initiative marocaine d’Autonomie pour la résolution du conflit du Sahara, selon la Synthèse des Présidents rendue publique à l’issue de la Conférence.
15/01/2021