À la une


Date de mise en ligne : 4 novembre 2020

Ministre émirati des AE: L’ouverture du consulat général des EAU donnera un nouvel élan aux relations bilatérales

 

 L’ouverture mercredi d’un consulat général des Emirats Arabes Unis à Laâyoune donnera un nouvel élan aux relations « solides et stratégiques » entre les deux pays, a affirmé le ministre émirati des Affaires étrangères et de la coopération internationale, SA Cheikh Abdallah ben Zayed al-Nahyane.

« Cet acte est révélateur du caractère séculaire et stratégique ayant toujours marqué les liens entre nos deux pays », a souligné le ministre émirati dans une allocution vidéo pré-enregistrée diffusée lors d’une cérémonie tenue à l’issue de l’inauguration du consulat général des EAU à Laâyoune.

Il a également émis l’espoir de voir cette représentation diplomatique jouer un « rôle déterminant » dans la consolidation des opportunités économiques, l’élargissement des domaines d’entente et la promotion des canaux de coopération.

Le chef de la diplomatie émiratie a fait remarquer que le Maroc et les Emirats arabes Unis sont liés par des relations distinguées et solides, bâties sur le socle de la fraternité sincère, de la solidarité permanente, du respect mutuel et de la coopération constructive instauré par feus SM Hassan II et Cheikh Zayed ben Soltane Al Nahyane, rappelant la participation des EAU à la glorieuse Marche verte.

Ces liens, a-t-il fait observer, ont été renforcés davantage ces dernières années, grâce au leadership de SM le Roi Mohammed VI et de Ses frères SA Cheikh Khalifa Ben Zayed al-Nahyan, Président des Emirats Arabes Unis, SA Cheikh Mohammed Ben Rashed Al Maktoum, Vice-Président des EAU, Emir de Dubaï, et SA Cheikh Mohammed Ben Zayed Al Nahyane, Prince Héritier d’Abou Dhabi, Commandant suprême adjoint des Forces armées de l’État des Émirats Arabes Unis.

Le ministre a indiqué que son pays a toujours soutenu toutes les causes justes du Maroc dans les divers foras régionaux et internationaux, notant que cet appui reflète les liens de fraternité et de coopération fructueuses entre les deux Etats frères.

Il a également salué « le rôle pionnier » de SM le Roi dans la poursuite de la coordination et de la concertation, avec la sage direction de l’Etat des Emirats, en matière de consécration de paix, de stabilité et de sécurité dans la région, ainsi que le soutien aux efforts internationaux et onusiens visant la résolution des conflits aux échelles régionale et mondiale.

Il s’agit également d’échanger les points de vue pour arriver à une vision commune permettant aux populations de la région de jouir d’une vie digne basée sur l’optimisme et la sécurité en vue de relever les défis conjoints, a-t-il noté.

De son côté, l’ambassadeur des Emirats Arabes Unis à Rabat, Al Asri Saeed Ahmed Aldhaheri, a souligné que l’ouverture d’un consulat général de son pays dans la capitale du Sahara marocain, qui coïncide avec la célébration du 45ème anniversaire de la Marche verte, offre l’occasion de booster les relations bilatérales pour davantage de coopération efficiente et fructueuse.

Le diplomate émirati a souligné que cette représentation diplomatique ouvrira de larges perspectives pour la promotion de la coopération et du développement des relations bilatérales, conformément aux directives clairvoyantes des dirigeants des deux pays.

La cérémonie d’inauguration de ce consulat a été présidée par le ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger, Nasser Bourita, et l’ambassadeur émirati, Al Asri Saeed Ahmed Aldhaheri.

Ont y pris part notamment le wali de la région Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Abdeslam Bekrate, le président du conseil régional, Sidi Hamdi Ould Errachid, en plus de diplomates, d’élus et de responsables locaux.

Il s’agit de la 9ème représentation diplomatique inaugurée dans la capitale du Sahara marocain en moins d’un an.

Les Emirats Arabes Unis ont ainsi emboîté le pas à l’Union des Comores, au Gabon, à la République Centrafricaine, à Sao Tomé-et-Principe, au Burundi, à la Côte d’Ivoire, à l’Eswatini et à la Zambie.
04/11/2020