À la une


Date de mise en ligne : 2 mai 2018

Mobilisation constante de la classe ouvrière dans les provinces du sud pour faire aux manœuvres des adversaires de l’intégrité territoriale du Royaume

La classe ouvrière dans les provinces du Sud a saisi l’occasion de la célébration, mardi, de la Fête des travailleurs, pour réitérer sa mobilisation constante pour la défense de l’unité du Royaume et son intégrité territoriale contre les manœuvres et les provocations des adversaires.

Au cours de meetings populaires tenus à cette occasion, les sections des centrales syndicales représentées dans les provinces du Sud ont condamné les récentes provocations ourdies par le polisario dans la zone tampon à l’Est du dispositif de défense en flagrante violation de l’accord de cessez-le-feu et des Résolutions du conseil de sécurité de l’ONU.

Tout en se félicitant de la réaction forte des différentes composantes du peuple marocain, des instances politiques, des institutions représentatives et forces vives de la société face à ces agissements inadmissibles, elles ont souligné que l’unanimité nationale est la meilleure réponse face à ces provocations, appelant à davantage de vigilance contre les manœuvres ourdies par les adversaires du pays.

Les représentants de la classe ouvrière dans cette partie chère du Royaume ont, par ailleurs, relevé que l’initiative d’autonomie constitue l’unique solution réaliste et crédible pour clore définitivement le différend artificiel du Sahara. Ils ont, de même, attiré l’attention sur la situation des populations séquestrées dans les camps de Tindouf en territoire algérien, appelant à la mobilisation pour la levée du siège imposé à ces populations pour qu’elles rejoignent la mère-patrie, le Maroc.

Ils ont dans ce sens appelé l’Algérie à s’en remettre à la raison, à respecter les liens de bon voisinage et à cesser de contrarier le Maroc dans le parachèvement de son intégrité territoriale.

Lors de ces meetings, un vibrant hommage a été rendu aux Forces Armées Royales, à la Gendarmerie Royale, à la Sûreté nationale, à l’Administration territoriale, aux Forces Auxiliaires et à la Protection civile pour leur mobilisation constante afin de défendre l’intégrité territoriale et la sécurité du Royaume.

A l’instar des autres régions du Royaume, la célébration de la fête des travailleurs dans les provinces du sud a été l’occasion, par ailleurs, d’exposer la situation sociale de la classe laborieuse et d’évoquer ses revendications légitimes pour améliorer ses conditions de vie.
01/05/2018