À la une


Date de mise en ligne : 11 septembre 2021

Participation électorale dans les provinces du sud, un plébiscite des politiques de développement implémentées dans ces régions

L’importante participation de la population des provinces du sud au scrutin du 8 septembre est un plébiscite des politiques de développement implémentées dans ces régions, a affirmé Roberto Leon, un acteur associatif chilien et président de la Fondation Chili-Maroc.

« La lecture claire de cette participation des populations dans les provinces du sud est que les politiques implémentées par SM le Roi Mohammed VI ont atteint leurs objectifs », a déclaré à la MAP Roberto Léon en réaction aux élections de mercredi dernier.

Pour lui, la population de ces régions, en se rendant massivement aux urnes, exprime de manière franche et sans équivoque sa satisfaction quant au niveau de développement réalisé grâce au soutien des autorités.

« Mercredi était un grand jour pour la démocratie marocaine », a insisté Roberto Leon, qui partage sa « grande satisfaction et sa joie » quant aux conditions de déroulement du scrutin.

Il a notamment apprécié le fait de voir comment « une population très bien informée est capable de produire un changement dans l’équilibre des forces politiques », affirmant que ce sont des « citoyens bien informés, conscients et libres d’émettre leurs votes qui se sont rendus aux urnes » à l’occasion de ce triple scrutin au Maroc.

11/09/2021