À la une


Date de mise en ligne : 26 septembre 2017

Le port Dakhla Atlantique vise à soutenir le développement économique, social et industriel de la région dans tous les secteurs productifs

Le port Dakhla Atlantique, qui sera réalisé dans le cadre programme de développement des provinces du Sud, lancé par SM le Roi Mohammed VI, que Dieu L’assiste à Lâayoune, à l’occasion du 40e anniversaire de la Marche Verte, vise à soutenir le développement économique, social et industriel de la région dans tous les secteurs productifs (pêche, agriculture, mines, énergie, tourisme, commerce, industrie manufacturières …), souligne le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau.

Ce port, qui sera construit au village de pêche N’tirift à 70 km au nord de la ville de Dakhla, est considéré comme le plus grand projet des trois régions du Sud dans ledit modèle, indique un communiqué du ministère, rendu public au terme de la rencontre que le comité de pilotage et de suivi de la mise en œuvre du programme de développement des provinces du Sud a tenue, mardi à Dakhla, pour constater l’état d’avancement des projets relevant de la région Dakhla-Oued Eddahab et s’inscrivant dans le cadre dudit modèle.

Le port Dakhla Atlantique fait partie d’un ensemble de projets pilotés par le ministère de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau dans la région dans le cadre du programme de développement des provinces du Sud, dont le projet structurant d’élargissement et de renforcement de la route nationale N 1 entre les villes de Boujdour et Dakhla sur 127 km et le projet de construction du nouveau port de pêche Lamhiriz, situé à 300 km au sud de la ville de Dakhla.

Lors de la rencontre de Dakhla, présidée par M. Abdeloufi Laftit, ministre de l’Intérieur, en présence de certains ministres, notamment M. Abdelkader Amara, ministre de l’Equipement, du Transport, de la Logistique et de l’Eau, des représentants des départements et d’instances publiques ainsi que les élus concernés, une synthèse illustrant l’état d’avancement des différents projets et mettant en exergue un taux de réalisation satisfaisant pour la région, a été présentée, ajoute-t-on de même source.

A cette occasion, M. Amara a effectué une visite du projet d’élargissement et de renforcement de la route nationale N 1 pour s’enquérir de l’état d’avancement des travaux, ajoute le communiqué, précisant que le ministre effectuera mercredi une visite au nouveau port de pêche Lamhiriz, où il s’enquerra également de l’état d’avancement et du déroulement des travaux relatifs à la construction dudit port.
22/09/2017