À la une


Date de mise en ligne : 24 décembre 2020

La reconnaissance US de la marocanité du Sahara, une percée diplomatique historique

La reconnaissance par les Etats-Unis de la marocanité du Sahara est  »une percée diplomatique historique’’ pour le Maroc et un « revers majeur » pour le polisario, a affirmé l’ambassadeur du Maroc en Autriche, M. Azzedine Farhane.

Dans une déclaration publiée jeudi par le quotidien autrichien ‘’Die Presse’’, M. Farhane a souligné que la reconnaissance historique des États-Unis de la pleine et entière souveraineté du Maroc sur son Sahara, est une percée diplomatique historique, affirmant qu’elle constitue un ‘’revers majeur’’ pour le polisario.

M. Farhane a relevé que le Maroc a été le premier pays à reconnaître l’indépendance des États-Unis en 1777, ajoute le journal à grand tirage.

‘’Die Presse ’’a fait d’autre part état de la visite au Maroc mardi d’une délégation américano-israélienne de haut niveau conduite par le conseiller principal du Président américain Donald Trump, Jared Kushner et le Conseiller à la sécurité nationale d’Israël, Meier Ben Shabbat.

Cette visite a été sanctionnée par une Déclaration conjointe qui a mis l’accent sur l’ouverture d’une ère nouvelle dans les relations entre le Royaume du Maroc et l’État d’Israël.

La Déclaration a mis en exergue la Proclamation des États-Unis portant sur la reconnaissance de la souveraineté du Royaume du Maroc sur le Sahara.

Au cours de cette visite, ajoute le quotidien, plusieurs accords, couvrant plusieurs domaines, ont été conclus par le Royaume du Maroc avec les États-Unis et l’État d’Israël.
24/12/2020