À la une


Date de mise en ligne : 7 octobre 2016

Région de Laâyoune : Les électeurs s’acquittent du devoir national dans l’enthousiasme

Les électeurs dans la région de Laâyoune se sont rendus, vendredi, aux bureaux de vote pour élire leurs futurs représentants à la Chambre des représentants, dans un climat empreint d’enthousiasme et de fierté reflétant l’adhésion forte des populations locales à la marche de développement et au processus démocratique dans le Royaume.

Pour ce scrutin, le deuxième du genre depuis l’adoption de la constitution de 2011 et les dixièmes depuis l’Indépendance du Maroc, 51 listes électorales, totalisant 121 candidats, sont en lice pour briguer 9 sièges réservés à la région de Laâyoune-Sakia El Hamra.
Dans cette région, qui enregistre les meilleurs taux de participation aux différentes échéances nationales, les électeurs ont commencé progressivement à affluer à partir de 10 heures vers les bureaux de vote aménagés par les autorités locales en vue de permettre aux citoyens d’exprimer librement leur choix dans les meilleures conditions.
A l’instar des précédentes échéances nationales, marquées par une forte participation des populations du Sud, le scrutin du 07 octobre constitue, pour nombre d’électeurs rapprochés par la MAP, une étape propice pour l’émergence d’une élite capable d’accompagner les projets de développement lancés dans la région dans le cadre du nouveau modèle de développement des provinces du sud.
Aux dires de ces électeurs, l’intérêt manifeste porté par les populations du Sud pour ce scrutin représente, n’en déplaise aux ennemis de l’intégrité territoriale, un signal fort qui dénote de l’attachement de la population locale à l’unité nationale et leur mobilisation constante pour la défense de l’intégrité territoriale du Royaume.
Dans ce sens, Mahjoub Doua, acteur associatif à Laâyoune, a exprimé sa fierté d’accomplir le devoir national, mettant en avant l’importance de la participation à ces élections pour élire des députés compétents en mesure d’assumer la responsabilité qui leur est dévolue et de répondre aux attentes des citoyens.
Et d’ajouter que la participation massive des fils des provinces du sud aux différentes échéances électorales, depuis le retour des provinces du sud à la mère patrie, illustre leur adhésion forte au processus de renforcement des institutions constitutionnelles.
De son côté, Mme Aicha Bahi, fonctionnaire, a fait remarquer que le climat d’enthousiasme dans lequel se déroulent les élections est la preuve de la détermination des habitants des provinces du sud à contribuer à la marche de consolidation de l’édifice démocratique dans le Royaume.
Exprimant leur satisfaction et leur fierté après avoir accompli leur devoir électoral, d’autres électeurs n’ont pas manqué de relever que ‘’la forte participation des fils des provinces du sud au scrutin revêt une signification profonde et donne la pleine mesure de leur engagement à contribuer au développement du pays’’.
07/10/2016