À la une


Date de mise en ligne : 24 octobre 2016

Le Rwanda se félicite de la décision du Maroc d’intégrer sa place naturelle et légitime au sein de l’Union Africaine

 

Le président rwandais, M. Paul Kagamé, s’est félicité de la décision du Maroc d’intégrer sa place naturelle et légitime au sein de l’Union Africaine (UA), réitérant l’engagement de son pays à œuvrer pour que l’admission du Royaume dans sa famille institutionnelle panafricaine soit une réalité dès le prochain sommet de l’UA.

Dans le communiqué conjoint rendu public à l’issue de la visite officielle de SM le Roi Mohammed VI au Rwanda (18-23 octobre), le Chef de l’Etat rwandais a «réitéré le soutien du Rwanda à cette décision (du retour du Maroc à l’UA) et son engagement ferme à œuvrer pour sa réussite, à la faveur d’une admission prompte et inconditionnelle du Royaume du Maroc dans sa famille institutionnelle panafricaine, dès le prochain Sommet de l’UA».

Dans cette perspective, lit-on dans la communiqué conjoint, «les deux pays ont décidé de renforcer, dès à présent, leurs concertations et coordination, à tous les niveaux et sur les différentes questions régionales, continentales et multilatérales».

La même source poursuit que les deux Chefs d’Etat partagent «la même vision ambitieuse pour une Afrique maîtresse de son destin, qui prend en main son propre développement, s’engage irréversiblement sur la voie de la stabilité et fait entendre sa voix au monde».

SM le Roi et le Président rwandais «sont convaincus que le développement de l’Afrique est, d’abord, de la responsabilité des Etats africains, individuellement et collectivement, et joignent leurs voix pour exhorter à l’échange et aux partages d’expériences réussies dans divers domaines», notamment ceux centrés sur le développement humain, les nouvelles technologies de l’information, l’environnement et les énergies renouvelables.

Les deux Chefs d’Etat ont souligné, à cet égard, la nécessité de renforcer la coopération sud-Sud et triangulaire, pour promouvoir un développement continu et durable, basé sur la valorisation des ressources propres et des compétences africaines, ajoute le communiqué conjoint maroco-rwandais.

La même source rappelle que les entretiens entre SM le Roi et le Président Kagamé ont, par ailleurs, porté sur les questions régionales, africaines, internationales et multilatérales d’intérêt commun.

A l’issue des travaux, note le document, le Président Kagamé et le Souverain se sont réjouis de la réussite de cette Visite officielle. Ils se sont félicités des résultats concrets sur lesquels elle a abouti et salué l’esprit de respect, de fraternité et de compréhension mutuelle qui a marqué les consultations.

SM le Roi Mohammed VI a adressé une invitation au Chef de l’Etat rwandais à effectuer une visite officielle au Maroc. Cette invitation a été acceptée et ses dates seront arrêtées d’un commun accord dans les meilleurs délais.
23/10/216