À la une


Date de mise en ligne : 19 mars 2022

Sahara marocain : le message de Pedro Sanchez s’inscrit dans le prolongement de la teneur du discours du 20 août

Le message adressé vendredi à SM le Roi Mohammed VI, par le président du gouvernement espagnol, Pedro Sanchez, s’inscrit dans le prolongement de l’appel lancé par le Souverain dans le discours du 20 août dernier en faveur du dialogue et de la paix, a souligné Cristina Orellana, membre du directoire de la « Fondation Amérique Latin/ Afrique Siècle XXI » au Chili.

La spécialiste chilienne a rappelé que SM le Roi avait invité l’Espagne à l’établissement de relations bilatérales basées sur le dialogue, la paix et le respect mutuel entre deux pays voisins.

Selon Orellana, l’approche adoptée par SM le Roi répond à cette nécessité pour le Maroc et l’Espagne de s’engager en faveur du rapprochement, dans le respect mutuel.

« Je me rappelle du dernier discours prononcé par le souverain dans lequel SM le roi a lancé un appel au dialogue (…) et depuis l’Amérique latine, nous saisissons cet appel du Souverain comme un signal important pour les deux peuples » marocain et espagnol, a ajouté Cristina Orellana.

Dans son message au Souverain, M. Sanchez a souligné que “L’Espagne considère l’initiative marocaine d’autonomie comme la base la plus sérieuse, réaliste et crédible pour la résolution du différend” au sujet du Sahara Marocain.

Reconnaissant « l’importance de la question du Sahara pour le Maroc”, le chef de l’exécutif espagnol a mis l’accent sur “les efforts sérieux et crédibles du Maroc dans le cadre des Nations Unies pour trouver une solution mutuellement acceptable” au différend.

En réaction au message de Pedro Sanchez, le Maroc a indiqué qu’il apprécie hautement les positions positives et les engagements constructifs de l’Espagne au sujet de la question du Sahara Marocain.

19/03/2022