A la une

politique


Date de mise en ligne : 9 octobre 2017

Bénin : Le plan d’autonomie est « le seul cadre d’une solution de compromis » pour le conflit du Sahara marocain

L’initiative marocaine d’autonomie, présentée en avril 2007 dans l’objectif de parvenir à un règlement du conflit artificiel autour du Sahara marocain, est « le seul cadre d’une solution de compromis à ce différent régional », a affirmé, vendredi à New York, l’Ambassadeur, représentant permanent du Bénin à l’Onu, Jean Claude do Rego.

« Le Bénin voudrait réitérer son adhésion à l’Initiative marocaine d’Autonomie présentée au Secrétaire général de l’Onu le 11 avril 2007, qui constitue la base du processus politique et le seul cadre d’une solution de compromis à ce différent régional », a déclaré M. do Rego devant la 4ème Commission de l’Onu.

Le diplomate béninois a renouvelé l’appel de son pays aux parties à « faire montre d’un esprit de compromis pour trouver les solutions justes et consensuelles en vue du règlement définitif de cette question pour une paix durable ».

Il a tenu à rendre hommage aux efforts déployés par le Secrétaire général de l’Onu pour « instituer un dialogue franc et constructif » entre les parties, et à la facilitation de son Envoyé personnel, visant à parvenir à une « solution politique négociée et mutuellement acceptable, basée sur le réalisme et un esprit de compromis ».

Le Bénin, a noté M. do Rego devant des dizaines de diplomates, d’universitaires et de défenseurs des droits de l’homme, « espère une évolution positive de la situation et ce, pour le plus grand bien de la stabilité de cette région du Maghreb ».
07/10/2017