A la une


Date de mise en ligne : 19 septembre 2016

Le club Chabab Sakia El Hamra d’athlétisme veut consacrer son rôle de « pépinière » des jeunes talents sportifs à Laâyoune

Le club Chabab Sakia El Hamra d’athlétisme, l’un des plus anciens clubs à Laâyounne et dans l’ensemble des provinces du sud, a fait part de sa ferme détermination à consacrer son rôle en tant que « pépinière » pour la détection et la formation des jeunes talents sportifs dans la région.

Pour ce faire, le club, qui a tenu récemment son assemblée générale, entend s’ouvrir davantage sur les établissements d’enseignement à travers la création « d’une école sportive exemplaire » en vue d’encourager la pratique sportive en milieu scolaire, tout en favorisant l’émergence de nouveaux talents dans la région, a souligné le président délégué du Club, Abdallah Jaddab dans un entretien accordé à la MAP.

Initiée dans le cadre de la première partie du plan d’action du club, cette école, qui devra bientôt ouvrir ses portes au sein de l’école primaire Youssef Ben Tachfine, en partenariat avec la délégation provinciale de l’éducation nationale, sera dotée d’équipements adéquats pour la pratique du sport avec l’appui de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), a-t-il précisé.

M. Jaddad s’est félicité, à ce propos, du soutien apporté au club par l’INDH, notamment sa contribution en vue de permettre au club de disposer d’un véhicule climatisé pour le transport des athlètes dans des conditions optimales de confort.

Par ailleurs, le président délégué du Club Sakia El Hamra, qui compte 300 adhérents, s’est réjoui du bilan des activités et des résultats enregistrés par le club au titre de l’année dernière, citant notamment l’organisation du 17è semi-marathon de Laâyoune et la participation distinguée des athlètes du club aux compétitions de Cross fédéral de Benguerir, de Mohammedia, d’Agadir, de Tanger, de Rabat et de Khouribga.

A la faveur de ces résultats, le club a pris la 32ème place au classement national et la première place à l’échelle régionale dans le domaine d’athlétisme, a-t-il poursuivi.

Il a rappelé, dans ce sens, que la jeune athlète Boutayna Tigourar, affiliée au club de Chabab Sakia El Hamra, a remporté le titre du championnat du Maroc du 1000m à Kénitra dans la catégorie des minimes, alors que Hind Bou Nahlesse, du même club, a occupé la troisième position dans les 800m au Cross fédéral de Laâyoune et au 1500m au Cross fédéral de Benguérir.

Dans la même optique, le club de Sakia El Hamra a participé à des rencontres régionales d’athlétisme à Guelmim, Laâyoune, Agadir et Marrakech, ainsi qu’au marathon et au semi-marathon de Rabat, a-t-il énuméré.

Dans le registre social, le club a œuvré en vue de permettre aux adhérents de bénéficier, à titre gracieux, de colonies de vacances pendant la saison estivale à Sidi Ifni, Rabat et Martil.

S’agissant des conventions de partenariat signées avec d’autres clubs à l’échelle régionale, nationale et internationale, elles s’inscrivent dans le cadre de la contribution du club au rayonnement de l’athlétisme marocain à travers l’appui à l’organisation de stages d’entraînement, des sessions de formation au profit des entraîneurs, des arbitres et des responsables administratifs, outre des journées d’études sur la médecine sportive, la comptabilité, le marketing, ainsi que l’organisation de cross-country, et le développement du semi-marathon international de Laâyoune.

Créé en 1982, le club Chabab Sakia El Hamra d’athlétisme se targue aujourd’hui d’avoir contribué, selon M. Jaddad, à l’émergence de plusieurs athlètes à l’instar de Feu Mohamed Asankar, Houssein Zriguinet, Lakhal Yirba, Bouzid Tareq, Ahmatou Leila, Zayed Laaroussi et Achtouki Saleh.
……………..
Propos recueillis par Ismail Lamrani
19/09/2016