A la une


Date de mise en ligne : 24 décembre 2016

COMADER : Accord agricole Maroc-UE .. Le verdict de la CJUE « important » et « logique » répondant aux intérêts des deux parties

Le verdict de la Cour de justice de l’Union (CJUE), décidant de l’annulation de l’arrêt du Tribunal de Première instance et la non-recevabilité du recours présenté par le polisario, est « important » et « logique » et répond aux intérêts des agriculteurs et des acteurs du secteur des deux parties, a affirmé, mercredi, la Confédération marocaine de l’agriculture et du développement rural (COMADER).

Dans un communiqué rendu public à cette occasion, la Confédération a dit avoir appris « avec grande satisfaction » ce verdict qui signifie clairement que l’accord entre le Maroc et l’UE demeure en vigueur sans aucun changement dans sa mise en œuvre.

Les agriculteurs et les acteurs du secteur des deux parties ont fait preuve d’un grand sens de responsabilisé et d’une adhésion consciente en vue de garantir la mise en œuvre de l’accord dans les meilleurs conditions dans un climat marqué par la concertation et le rapprochement des positions, le but étant de servir l’avenir de la coopération avec l’Union européenne (UE) dans le secteur agricole, s’est réjouie la confédération.

La COMADER a suivi ce dossier et mobilisé toutes ses ressources afin de préserver les principes de cet accord conclu entre les deux parties, indique le communiqué.

L’UE peut compter sur le Maroc comme véritable partenaire en vue d’édifier une coopération globale et durable, a poursuivi la confédération, notant que le secteur agricole est représenté par des instances professionnelles disposant de la volonté et des compétences requises pour accompagner les perspectives du développement commun.
23/12/2016