A la une


Date de mise en ligne : 23 novembre 2016

Une conférence nationale sur la gestion territoriale des espaces à Dakhla

Une Conférence nationale sur la gestion territoriale des espaces entre les défis de la réalité et les nécessités du développement durable, a été organisée, lundi à Dakhla, par la Chambre d’Agriculture de la région Dakhla Oued Eddahab et l’Université Hassan I de Settat.

Plusieurs enseignants chercheurs et spécialistes, relevant de l’Université Hassan I de Settat, ont indiqué, lors de cette conférence, que la gestion territoriale des espaces constitue une problématique fondamentale, à laquelle l’Etat accorde une grande importance, eu égard à ses impacts qui déterminent les tendances des développements politique, économique et social.

Ils ont, dans ce sens, mis l’accent sur la nécessité d’instaurer les bases d’une politique spatiale efficace, visant à exposer les mécanismes de prévoyance territoriale et à renforcer la gouvernance de l’aménagement du territoire sur les plans institutionnel, organisationnel et financier, ainsi qu’au niveau de la recherche.

Cette politique a également pour objectif de consolider l’arsenal juridique et sa mise en application.

Les intervenants ont démontré que le sujet de la gestion des espaces s’inscrit dans le cadre de la politique qui promeut les principes du développement durable en tant que droit parmi les différents droits que l’Etat veille à ce que les citoyens en bénéficient sur le même pied d’égalité.

La gestion des espaces revêt une importance primordiale, vu qu’elle est considérée comme une base fondamentale sur laquelle s’articule l’activité agricole, forestière et de pâturage, ont-ils noté, soulignant l’existence de plusieurs obstacles et dangers menaçant l’écosystème et sa durabilité, qui causent non seulement l’augmentation de la demande de mobilisation foncière pour accompagner la dynamique du développement et croissance démographique, mais aussi des problèmes structurels.

Ces problèmes se matérialisent dans la nature des structures foncières agricoles, forestières et de pâturage.

Plusieurs chercheurs, spécialistes et pratiquants se sont arrêtés sur le sujet de la conférence, reposant sur l’analyse des forces et faiblesses, des opportunités et menaces, et ce à travers trois axes portant sur la gestion des domaines fonciers agricoles, les fonciers de pâturage et les fonciers forestiers.
22/11/2016