A la une

politique


Date de mise en ligne : 18 novembre 2020

Le Conseil régional de Dakhla-Oued Eddahab salue la décision du Maroc d’agir à Guergarate

Le Conseil de la région de Dakhla-Oued Eddahab a vivement salué, vendredi, la décision du Royaume d’agir dans la zone tampon de Guergarate au Sahara marocain en vue de sécuriser le flux des biens et des personnes au niveau de ce passage.

“Nous saluons vivement la décision du Royaume du Maroc, qui a fait preuve de la plus grande retenue face aux provocations des séparatistes, d’agir pour mettre fin à l’obstruction de la circulation et de la liberté de circulation civile et commerciale au poste-frontière de Guergarate, dans le plein respect de ses attributions, en vertu de ses responsabilités et en parfaite conformité avec la légalité internationale”, indique un communiqué du conseil.

En tant que véritables représentants légitimes et élus démocratiquement par la population locale, les membres du conseil condamnent aussi “les graves provocations des milices +polisario+ qui mettent en péril la sécurité et la stabilité de la région, et sapent toute possibilité de relancer le processus politique souhaitée par la communauté internationale”.

Il s’agit aussi, ajoute le communiqué, de “contrecarrer les efforts déployés par les Nations Unies et son Secrétaire général pour trouver une solution politique consensuelle au conflit régional artificiel autour du Sahara marocain”.

Face aux provocations dangereuses et inacceptables des milices séparatistes dans la zone tampon de Guergarate au Sahara marocain, le conseil régional réitère sa disposition permanente à faire face “à toutes les manœuvres menées par le +polisario+, et derrière lui l’Algérie, pour viser le Maroc dans son intégrité territoriale, sa sécurité et sa stabilité”.

“La poursuite de ces tentatives désespérées ne fera que renforcer notre détermination et attachement à la marocanité du Sahara”, soulignent les membres du conseil, tout en exprimant leur forte volonté de “s’engager davantage sur la voie démocratique et de concrétiser le modèle de développement pionnier parrainé par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans les provinces du sud du Royaume”.

En outre, ils réaffirment leur attachement au glorieux Trône alaouite et leur mobilisation permanente derrière SM le Roi pour préserver l’intégrité territoriale du Royaume et maintenir la sécurité et la stabilité dans la région.
17/11/2020