A la une

economie


Date de mise en ligne : 8 décembre 2017

Dakhla: Signature d’un accord de partenariat créant le Forum Africain de Dakhla

 Un accord de partenariat pour la création du Forum Africain de Dakhla a été signé jeudi, à l’occasion de la 5è rencontre internationale de l’Université ouverte de Dakhla.

Cet accord a été signé par Mme Luzia Moniz, directrice de la plateforme pour le développement de la femme africaine (Angola), MM. Driss Guerraoui et Phillipe Clerc de l’Université ouverte de Dakhla, M. Alioune Sall, directeur exécutif de de l’Institut des futurs africains (Afrique du Sud) et M. Amath Soumare du Centre africain des nouvelles technologies (Sénégal).

Ce Forum vise, dans le cadre de l’Université ouverte de Dakhla, à s’ériger en cadre permanent de réflexion sur les grandes problématiques du continent ayant trait aux dimensions économique, financière, culturelle, politique, géostratégique, écologique, socio-démographique et numérique.

Il se tiendra de façon annuelle à Dakhla avec la participation d’une panoplie d’Africains et non Africains spécialistes de l’Afrique autour de thématiques correspondants aux enjeux majeurs et aux grandes priorités du contient.

L’objectif final du Forum sera de renforcer le dialogue entre les penseurs, les chercheurs, les experts et l’ensemble des acteurs africains du développement, tout en incluant des représentants de la société civile du continent et ce, au service d’un co-développement durable des sociétés et des économies africaines, dans le cadre d’un continent ouvert à un partenariat de nouvelle génération avec l’Europe et le reste du monde.

Il s’agira de mobiliser l’intelligence collective africaine au service de trois leviers essentiels de l’émergence africaine, à savoir le développement d’une pensée stratégique africaine, l’élaboration de diagnostics partagés et la proposition d’actions avec la grande zone euro-africaine à construire.

Le Forum œuvrera au développement et à l’enrichissement permanent des liens entre écosystèmes de développement africains, euro-africains et transnationaux.

Dans son mode de pensée et d’action, le Forum s’appuiera sur les marques de fabrique de l’esprit de l’Université ouverte de Dakhla qui repose sur une approche transdisciplinaire, une démarche d’intelligence prospective, un partage solidaire des savoirs et une construction collective des champs d’amélioration et des pistes d’innovation en matière de développement durable en Afrique.

Organisé sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI autour du thème « la nouvelle économie mondiale: transformations structurelles, impacts et réponses des acteurs, expériences internationales comparées », cet événement a pour objectif d’échanger sur plusieurs thématiques liées aux changements majeurs que connaît la nouvelle économie mondiale et leurs conséquences.

Cette rencontre de deux jours, initiée par l’Association des études et de recherches pour le développement et l’Association internationale francophone d’intelligence économique (AIFIE), connaît la participation de représentants de 41 pays de tous les continents.
07/12/2017