A la une


Date de mise en ligne : 17 octobre 2016

Dakhla, capitale mondiale des sports de glisse le temps du Grand Slam Tour 2016 de « Global Kitesports associations »

 Le « Dakhla Wave, Strapless Feestyle Morocco », une compétition sportive internationale, réunit du 14 au 19 octobre dans la ville de Dakhla, la capitale mondiale des sports de glisse, les meilleurs kitesurfeurs du monde pour se disputer l’ultime étape de la GKA (Global Kitesports associations) Grand Slam Tour 2016.

Le coup d’envoi de l’étape marocaine du GKA a été donné pour plus d’une trentaine de riders venus des quatre coins du globe, en présence du gouverneur de la province d’Aousserd, Abderrahmane El Jaouhari, des d’élus et d’acteurs sportifs de la région Dakhla-Oued Eddahab.

Selon les organisateurs, l’équipe espagnole a été renforcée cette année avec sept riders en compétition, suivie par le Maroc avec une équipe de cinq jeunes (Hamza Finou, Noureddine Mansour, Mohamed Bekkali, Jamal Moutaki et Hamada Titi). La liste des compétiteurs est complétée par le Cap Vert, la France, l’Italie, le Brésil, les Etats-Unis, le Portugal, la République dominicaine, l’Australie, la Pologne et le pays de Galles.

Ainsi, après l’Espagne, le Cap Vert et les Iles Maurice, c’est au tour du Royaume du Maroc d’accueillir le Final « stopover » du plus grand événement « Wave, Strapless Feestyle », organisé par le GKA et l’Association Lagon Dakhla, précise-t-on de même source, ajoutant que la ville de Dakhla sera cette année la dernière étape du GKA tour 2016, édition marquée par deux disciplines phares du Wave style, en deux catégories, Hommes et Dames, et à la désignation du kitesurfeur de l’année 2016.

Placée sous le Haut patronage de SM le Roi Mohammed VI, « Dakhla Wave, Strapless Feestyle Morocco » 2016 a été labellisé par le comité de pilotage de la COP22, un événement planétaire prévue du 7 au 18 novembre à Marrakech.

Dans ce cadre, une campagne de nettoyage de la plage a été organisée la veille du coup d’envoi de la compétition, notent les organisateurs qui précisent que « le Kitesurf reste sans équivoque le sport écologique fétiche de la ville de Dakhla ».
16/10/2016