A la une

sport


Date de mise en ligne : 4 février 2018

Dakhla : La Sahraouiya 2018, une action solidaire consacrant l’ouverture du Maroc sur son environnement africain

Le raid Sahraouiya 2018 est une action sportive et solidaire consacrant l’ancrage du Maroc dans son environnement africain, a souligné Laila Ouachi, présidente de l’Association Lagon Dakhla, organisatrice de cet événement.

« La spécificité de cette 4ème-édition est l’ouverture sur l’Afrique. On avait toujours des participantes venant de l’Europe, mais cette année nous avons veillé à intégrer des pays africains dans cet événement à portée humaine », a confié Mme Ouachi dans un entretien à la MAP.

« Notre souhait est de renforcer les liens avec d’autres associations africaines à travers le sport pour soutenir la bonne cause au service du développement du continent africain », a-t-elle dit, notant que ces femmes sont déterminées à vivre l’aventure jusqu’au bout au profit des causes nobles.

Les équipes africaines de femmes d’influence kenyanes, nigériennes, camerounaises, ghanéennes et sud-africaines sont parrainées par Mme Angelle Kwemo, directrice général Afrique « Washington Media Group » et fondatrice et présidente de « Believe in Africa », une initiative qui regroupe des personnalités de la société civile publique et privée œuvrant pour la promotion de l’Afrique, a-t-elle fait savoir, relevant que la participation des pays africains est une valeur ajoutée à cette manifestation sportive au féminin.

Elle a, par ailleurs, souligné que cette 4ème édition vise, notamment, la promotion de la région de Dakhla et la préservation qualitative de son environnement et ses richesses naturelles.

« La Sahraouiya s’inscrit dans l’esprit de la stratégie de développement que connait Dakhla. Grâce à ses potentialités naturelles, Dakhla est devenue la première destination mondiale des sports nautiques, notamment du kitesurf et du windsurf », a-t-elle indiqué.

« Le rayonnement à l’international à travers la participation des femmes engagées venant de plusieurs pays étrangers est aussi l’un de nos objectifs majeurs », a-t-elle insisté, précisant que la lutte pour la bonne cause demeure le centre d’intérêt de cet événement.

« C’est un raid de solidarité pour la solidarité. Chaque groupe est composée par deux concurrentes, alors si elles ne sont pas solidaires, elles ne peuvent pas arriver à affronter toutes les épreuves », a-t-elle fait remarquer.

Ce rendez-vous sportif a contribué largement à la prise de conscience autour de l’importance de la pratique du sport chez les femmes, notamment dans les provinces du Sud, s’est-elle félicitée, ajoutant que l’exercice du sport pour les femmes est devenu plus qu’un loisir, mais un vecteur de leur émancipation.

Placée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI, « Sahraouiya », challenge à la fois sportif et solidaire, permet à toute femme engagée dans l’action sociale de vivre une expérience inédite alliant sport, émotion et découverte dans un site exceptionnel, tout en adhérant à une cause sociale.

Initiée par « l’Association Lagon Dakhla », cet événement multisports, combinant VTT, Canoë, Bike, Run, trail de nuit et course d’orientation, est une invitation ouverte à franchir le cap, à confronter ses limites, à surmonter les défis, tout en appréciant les paysages époustouflants de la région de Dakhla.
…………………………
DNES: Imane BROUGI
04/02/2018