Non classé


Date de mise en ligne : 24 avril 2020

Enseignement à distance: L’AREF de Laâyoune-Sakia El Hamra produit 1.238 contenus numériques

L’Académie régionale d’éducation et de formation (AREF) de Laâyoune-Sakia El Hamra a produit 1.238 ressources numériques comme contribution à l’opération d’enseignement à distance lancée par le ministère de tutelle dans le cadre de la lutte contre la propagation du nouveau coronavirus (Covid-19).

Sur ce total, 601 contenus numériques sont destinés à la chaîne Youtube de l’AREF et 170 capsules pour la télévision de manière à permettre la continuité des cours pour la période restante au titre de l’année scolaire et à renforcer les compétences des élèves à travers des exercices pratiques et des activités de soutien, a précisé l’AREF dans un rapport d’étape sur les mesures prises pour assurer la continuité de l’opération pédagogique après l’arrêt des cours le 16 mars, pour éviter les risques de transmission du Covid-19 dans le milieu scolaire.

L’AREF a également produit 467 ressources audiovisuelles qui sont envoyées au ministère de tutelle pour les insérer dans la plateforme numérique « TelmidTice » d’enseignement à distance.

Dans le cadre de la diversification des moyens disponibles pour l’enseignement à distance et de la facilitation du travail des enseignants pour communiquer directement avec les élèves, l’AREF a aussi mis en place des classes virtuelles (Teams), via le service participatif intégré à la plateforme Massar, et dont le taux de couverture a atteint 99,42% pour les établissements d’enseignement public et de 43,9% pour le privé.

En plus de ces contenus numériques, les enseignants ont été invités à saisir toutes les opportunités offertes par les réseaux sociaux, telle que la création de chaînes youtube, l’utilisation du courrier électronique et le recours à toutes les initiatives innovantes à même de garantir la continuité des cours en partenariat avec les associations des parents d’élèves, les organisations de la société civile et les partenaires sociaux.

Les directeurs des établissements d’enseignement ont été, de leur côté, chargés de superviser l’élaboration d’un programme de suivi et de gestion des cas « exceptionnels » dans un esprit de « solidarité » qu’exige la conjoncture actuelle et dans le strict respect des mesures d’hygiène imposées par les autorités, a ajouté l’AREF dans son rapport.

L’AREF et les délégations provinciales veillent à la bonne mise en œuvre de ces mesures à travers la mobilisation des inspecteurs pédagogiques, alors qu’un comité de veille, présidé par le directeur de l’AREF, a tenu plusieurs réunions présentielles et par vidéo-conférence avec tous les partenaires pour assurer le suivi de ces mesures, encourager les initiatives allant dans le sens de l’amélioration de l’opération et prendre les décisions appropriées.

Ces actions s’inscrivent dans le cadre d’une batterie de mesures mises en place par l’AREF de Laâyoune-Sakia El Hamra pour accompagner les décisions du gouvernement et du ministère de tutelle visant à prévenir la propagation de la pandémie du Coronavirus, à assurer la continuité de l’opération pédagogique dans ces circonstances exceptionnelles et à réussir la réussite de l’enseignement à distance.

24/04/2020