A la une

politique


Date de mise en ligne : 9 octobre 2017

Un expert international expose à l’ONU l’illégitimité du polisario à représenter les Sahraouis

L’expert et juriste international, Nykaky Lygeros, a exposé, jeudi devant la 4è Commission de l’Assemblée générale de l’ONU à New York, l’illégitimité du polisario à représenter les Sahraouis, soulignant que cette entité n’est qu’un « outil au service d’une politique fallacieuse ».

« Le polisario n’a aucune volonté de représenter la population du Sahara. Il se sert du prétexte de son existence pour exploiter des ressources financières et diplomatiques », a affirmé M. Lygeros.

Pour cet expert de renommée, le polisario n’est qu’une « erreur idéologique en tant qu’entité », en ce sens qu’il ne peut convaincre ni la population du Sahara, ni la communauté internationale quant à ses objectifs.

Les habitants du Sahara, a-t-il relevé, ont déjà fait leur choix démocratique pour les représenter, et ce choix n’a rien à voir avec le polisario. Car les Sahraouis sont conscients que cette erreur du passé n’est que le résultat d’une manipulation politique qui a pour but de contaminer la région sans se préoccuper de son sort, a-t-il dit.

La 72ème session de la 4ème Commission de l’ONU se déroule en présence de juristes internationaux, d’experts en droits de l’homme, de parlementaires, d’académiciens et d’acteurs associatifs.
07/10/2017