A la une


Date de mise en ligne : 12 novembre 2016

Expert suisse : A Dakar, SM le Roi trace les contours d’un partenariat africain durable

SM le Roi Mohammed VI a tracé, dans son discours sans précédent prononcé depuis Dakar, les contours d’un partenariat africain durable et solidaire, a affirmé le spécialiste suisse des questions arabes, Jean-Marc Maillard.

En s’adressant pour la première fois aux Marocains depuis une capitale africaine en commémoration de l’anniversaire de la Marche verte, le Souverain a voulu montrer que l’Afrique demeure la terre de vocation et d’avenir pour le Royaume. Il ressort du discours royal, a-t-il dit, une détermination forte à enraciner le Maroc dans une vision de partenariat stratégique et multidimensionnel, économique, politique, socio-culturel, cultuel et humain avec l’Afrique. L’expert lausannois a relevé que le Royaume, soucieux d’un recentrage Sud-Sud de ses relations africaines, met à la disposition de ses partenaires une expertise technique et financière dans des domaines aussi variés que la santé, l’agriculture, l’habitat, le transport, les banques et d’autres.

Sous le leadership du Souverain, a-t-il poursuivi, le Royaume se positionne comme un exemple de stabilité et de continuité non seulement dans sa croissance économique et sociale, mais aussi dans sa volonté de promouvoir une coopération multiforme sur le long terme. C’est la raison pour laquelle Rabat s’engage en faveur de partenariats gagnant-gagnant équitables dans différents domaines, a noté M. Maillard qui insiste sur l’importance de réaffirmer régulièrement la volonté de faire des accords de partenariat stratégique une réalité inscrite dans la durée. Cette coopération, a-t-il fait observer, passe en partie par l’instauration d’accords de libre-échange avec les pays ou groupes de pays du continent. « De tels accords peuvent se développer à travers le maintien de contacts au plus haut niveau, y compris entre les secteurs privés, dont le rôle demeure stratégique pour bâtir des partenariats durables », a-t-il conclu.

Le discours royal à l’occasion du 41ème anniversaire de la Marche Verte met l’accent sur la portée continentale de la politique africaine du Royaume et la nécessaire intensification des échanges économiques, politiques et culturels avec les pays africains. Le Souverain a dans ce contexte relevé que la réintégration par le Maroc de l’Union africaine tend à consolider son engagement, renforcer la sécurité, la stabilité et le développement durable dans tout le continent.
11/11/2016