A la une


Date de mise en ligne : 20 décembre 2016

Festival Oued Noun : « Infini » de Mohamed Reda Kouzi remporte le grand prix du festival

Le cout métrage « Infini » de Mohamed Reda Kouzi, a remporté, dimanche soir, le grand prix du festival Oued Noun du cinéma à Guelmim.

Le film raconte l’histoire d’un jeune rêvant d’un monde meilleur, un rêve qui va se réaliser dans son monde virtuel, en arrivant à une cité idéale qui fascine par son architecture et son organisation sociale singulière, une conception idéale qui va être fragilisée en découvrant l’autre facette des personnes et la cruauté de la vie dans cette ville.

Le prix de jury a été décerné à Morad Adari pour son court métrage « Pomme » et le prix de l’innovation pour le meilleur jeune talent à Sakina Bouchaibe pour « Mémoire noire ».

Le prix du meilleur film pédagogique a été attribué à Mostapha Jad pour son film « Lui », alors que le prix de meilleure interprétation est revenu à l’enfant Zouhair Bakour, pour son rôle dans le film « Al Haouiya » (l’Abysse) de Youssef Al Issaoui.

La soirée de clôture a été marquée par un vibrant hommage à la cinéaste marocaine Farida Bourquia, aux réalisateurs Mohamed Idom Abb (Mauritanie) et Hussein El Khaoualid (Kuwait), ainsi qu’à Hafed Mohdar de la chaine Laâyoune à Guelmim.

Quinze courts métrages du Maroc, Arabie-Saoudite, Égypte et d’Irak étaient en compétition à la 6ème édition de ce festival. présidé par Farida Bourquia, le jury était composé de l’actrice Ouassila Sabhi et la réalisatrice écossaise Anne Millen.

La 6ème édition du festival Oued Noun du cinéma à Guelmim, initiée par l’Association des jeunes créateurs, a été ponctuée de conférences et d’ ateliers portant sur le scénario, la production cinématographique et la mise en scène.
19/12/2016