A la une

economie


Date de mise en ligne : 18 septembre 2017

Forum économique Maroc-Gabon : Des investisseurs marocains prêts à se rendre au Gabon

Des investisseurs marocains se sont dits prêts à se rendre au Gabon pour convenir avec les autorités locales de la mise en route des projets arrêtés lors du forum économique Maroc-Gabon, tenu du 14 au 15 septembre à Rabat, rapporte lundi le quotidien +l’Union+.

A l’issue de ce Forum, « des financements de plusieurs milliards de francs ont été annoncés et plusieurs investisseurs marocains se sont déclarés prêts à se rendre immédiatement au Gabon pour convenir avec les autorités locales de la mise en route des différents projets arrêtés », souligne le quotidien.

D’après la publication, le forum aura permis aux nombreuses agences gabonaises qui ont effectué le déplacement de Rabat de présenter au patronat et à divers opérateurs économiques marocains les opportunités d’investissements offertes au Gabon dans les secteurs de l’énergie, de l’économie verte, de l’agriculture, de la pêche, du tourisme ou encore des nouvelles technologies de l’information ainsi que les réformes engagées afin de promouvoir l’émergence de l’économie gabonaise.

Dans ce sens, l’ambassadeur du Gabon à Rabat, Abdu Razzaq Guy Kambogo, cité par le journal, a souhaité que les relations maroco-gabonaises deviennent un modèle de coopération sud-sud, formulant le vœu de voir les actes et les recommandations de ce forum faire l’objet de suivi et d’évaluation permanente.

Destinée à promouvoir les investissements directs et à dynamiser les échanges économiques entre les deux pays, cette importante rencontre a vu la participation active de plusieurs opérateurs économiques marocains et des principaux responsables des différentes agences du Gabon comme l’agence nationale de promotion des investissements (ANPI), l’Agence Gabonaise de Sécurité Alimentaire (AGASA), l’Agence Nationale des Infrastructures Numériques et des Fréquences (ANINF) et l’Autorité de Régulation des Communications Électroniques et des Postes (ARCEP).
17/09/2017