A la une


Date de mise en ligne : 21 mai 2016

Le gouvernement a réagi au rapport du Département d’Etat US avec fermeté, responsabilité, sérénité et clarté après une étude approfondie

Le gouvernement a choisi de réagir au dernier rapport du Département d’Etat américain avec « fermeté, responsabilité, sérénité, et clarté après une étude approfondie », a affirmé, samedi à Laâyoune, le ministre de la Communication, Porte-Parole du Gouvernement, Mustapha El Khalfi, qualifiant ce rapport de « revirement inédit ». « Un questionnement franc de ce rapport s’impose, car nous refusons de recevoir des leçons et d’être soumis à une tutelle quelconque », a souligné M. El Khalfi à l’occasion de l’ouverture de la 2ème édition du Forum national de la presse au Sahara, organisé l’initiative du Club de la presse au Sahara sous le thème « Le rôle des médias dans le renforcement de la démocratie et des droits de l’homme ». « Il ne s’agit pas uniquement de remarques concernant les méthodes de généralisation et d’exagération de cas isolés, d’émission de jugements de valeurs sans fondements, d’étalage de témoignages non-vérifiés et non-documentés, ou encore de recours à des données dépassées », a-t-il expliqué, « mais il s’agit aussi d’allégations ».

Le Maroc est conscient des défis qui lui sont posés, a-t-il dit, appelant à consolider le front intérieur en approfondissant la voie démocratique dans ses dimensions économique, légale, institutionnelle, culturelle et médiatique.
21/05/2016