A la une


Date de mise en ligne : 14 novembre 2016

Grande soirée culturelle en région parisienne en commémoration des anniversaires de la Maerche Verte et de l’indépendance

L’association « Racines Club Sport et Culure » a organisé samedi une grande soirée culturelle dans un théâtre à Asnières-Sur-Seine en région parisienne, en commémoration du 41-ème anniversaire de la Marche Verte et du 60-ème anniversaire de l’indépendance.

Devant un public venu nombreux célébrer ces deux événements phares de l’histoire contemporaine du Royaume, et où les drapeaux français et marocain flottaient côte à côte, la soirée a débuté par la présentation de la pièce de théâtre « Jaoujab » de Mohamed El Jam et a été suivie par un concert musical du groupe Nord-sud fusion.

Lors de cette manifestation, placée sous le signe du vivre ensemble, et dans une ambiance bon enfant, les spectateurs ont été gratifiés par des prestations de bonne factures puisées dans le répertoire de la chanson marocaine moderne et dans le patrimoine musical des différentes régions du Royaume, avec la participation d’artistes venus spécialement du Maroc ou établis en France.

Le bouquet final de cette soirée musicale était l’exécution par les artistes présents et le public , de chants patriotiques, notamment Nidae El Hassan et Laâyoune Aaniya.

Dans une déclaration à la MAP, le président de l’association « Racines Club Sport et Culture » Driss Sibah, a indiqué que cette structure, créée le 11 novembre 1988, sous l’appellation « association des sportifs marocains à l’étranger », organise tous les ans, une soirée culturelle pour célébrer ces grands anniversaires afin de raviver la flamme patriotique chez les jeunes marocains résidant en France et de leur inculquer les valeurs du vivre en ensemble, de la tolérance et de l’ouverture sur l’autre.

« C’est une fierté pour moi d’organiser un événement de cette envergure pour rendre hommage aux Marocains qui ont participé à la glorieuse Marche Verte et à ceux qui se sont sacrifiés pour le recouvrement de l’indépendance du Royaume », a-t-il affirmé.

Dans la journée, un tournoi de football féminin a été organisé sous le signe « Foot-Paix », avec la participation de trois équipes évoluant dans des clubs en Ile-de-France et issues de différentes nationalités.

Le Marocain Ahmed bouajaj, secrétaire général de la Ligue Paris/ Ile de France de football, qui a procédé à la distribution des médailles à l’équipe gagnante, a expliqué dans une déclaration à la MAP, que ce genre de manifestations vise à développer chez les jeunes l’esprit du vivre ensemble et de créer les conditions leur permettant de s’épanouir par le sport, à travers des règles communes et autour d’une passion commune, et de découvrir d’autres cultures et d’autres manières de vivre.

« C’est pour moi un honneur d’être présent à ce tournoi et de soutenir cette initiative, qui constitue un message fort à tout le football marocain et a tous nos concitoyens », a-t-il souligné, notant que les Marocains sont actifs en France, mènent de vrais combats pour défendre les causes de leur pays d’origine et sont acteurs de l’évolution de la société française.
13/11/2016