A la une


Date de mise en ligne : 24 novembre 2016

Guelmim: Lever de rideau sur la 5e édition du festival du théâtre du sud

Le rideau a été levé, mercredi soir à Guelmim, sur la 5e édition du festival du théâtre du sud, organisée du 23 au 27 novembre à l’initiative de l’association « Adouar » pour le théâtre libre.

Ce festival est considéré comme « un espace de rencontre et de joie, ainsi qu’une occasion pour pratiquer le beau art », a affirmé le directeur du festival de Guelmim du théâtre du sud, Abdellatif Essafi, dans une déclaration à la MAP, ajoutant que cet événement est également une « occasion pour reconstruire le mouvement théâtrale dans les provinces du sud, en général, et au niveau d’Oued Noun, en particulier ».

« L’édition de cette année vise à étudier et analyser les réalisations du théâtre du sud aux niveaux du discours et du spectacle, afin d’ouvrir de nouveaux horizons pour concrétiser une identité claire à ce festival dans le futur », a précisé M. Essafi. Au programme de ce festival, figurent une rencontre autour de la théorie théâtrale, une conférence internationale sur le théâtre du sud et des spectacles représentant diverses expériences arabes et africaines, outre un hommage à l’artiste Naima Lamcharki en reconnaissance à son parcours artistique dans le théâtre et le cinéma. De plus, cette manifestation sera marquée par deux ateliers portant sur les « festivals dans les provinces du sud: paris et contraintes » et « l’écriture théâtrale au Maroc ».
24/11/2016