A la une


Date de mise en ligne : 24 septembre 2016

Guelmim Oued-Noun: Le cadre juridique et législatif de l’opération électorale au centre d’une session de formation à Guelmim

Le forum du Sud pour la presse et les médias a organisé, vendredi à Guelmim, une session de formation autour du cadre juridique et législatif de la prochaine échéance électorale, au profit d’un nombre de journalistes des trois régions du Sud du Royaume, en particulier de la région de Guelmim Oued-Noun.

Environ 20 journalistes ont pris part à cette session qui leur offre une formation sous le thème de « La promotion des compétences des journalistes en matière de la couverture médiatique des élections législatives ».

Intervenant à l’ouverture de cette session, le président du Forum a précisé que cette formation a pour objectif de faire valoir l’importance de l’encadrement juridique et professionnel dans le domaine de la presse et des médias et son rôle pour réussir cette échéance électorale, en assurant la neutralité des médias dans toutes leurs formes et en travaillant sur la diffusion de l’information exacte et vérifiée.

Pour leur part, des juristes et des spécialistes des médias, chargés d’encadrer les ateliers de cette session, ont souligné l’importance et le rôle crucial que peuvent jouer les médias pour réussir la prochaine opération électorale.

Dans ce sens, Mustapha Al-Iraki, membre du conseil national des droits de l’homme, a fait part du soutien qu’apporte le CNDH à toutes les activités menées par la société civile en ce qui concerne les questions des droits de l’homme, notant que cette session est une activité qui s’inscrit dans le cadre de la promotion de la culture des droits de l’homme dans le processus électoral, notamment le droit de l’accès à l’information.

D’autre part, Mme Fatima Al-Amine la directrice régionale de la communication à Laâyoune, a également réitéré l’importance de cette cession de formation qui coïncide avec les élections législatives, une occasion pour promouvoir le choix démocratique adopté par le Maroc, insistant dans ce sens sur le rôle des médias dans la réussite de cette opération électorale à travers un traitement professionnel de ses différentes étapes.

Les ateliers de cette session ont porté sur les fondements juridiques du métier du journaliste, le droit de l’accès à l’information en sa relation avec la couverture des élections législatives, la formation des fonctionnaires du secteur sur les principes professionnels, juridiques et moraux de la couverture médiatique des élections, ainsi que sur leur responsabilité professionnelle.
23/09/2016