A la une


Date de mise en ligne : 26 décembre 2016

 »Les jeunes et les nouveaux médias’’ thème d’un séminaire à Laâyoune

« Les jeunes et les nouveaux médias’’ est le thème d’un séminaire tenu samedi à Laâyoune à l’initiative de la Ligue des jeunes journalistes au Sahara.

Cette rencontre se propose d’enrichir le débat et la réflexion autour du rôle, de l’impact et des spécificités des nouveaux médias, ainsi que des moyens permettant aux jeunes de mieux gérer les médias sociaux en tant que vecteurs importants de consécration des valeurs de citoyenneté et des droits de l’Homme.

Dans une allocution lue en son nom, le secrétaire général du ministère de la Communication, Mohamed Ghazali, a souligné que la presse électronique au Maroc a connu une évolution notoire au cours des dernières années, en raison de l’engouement affiché par les acteurs et les professionnels du secteur pour les outils de communication virtuelle.

M. Ghazali a passé en revue, par ailleurs, les efforts entrepris par le ministère de la communication pour la qualification du secteur de la presse électronique, à travers l’organisation de journées d’études en partenariat avec des acteurs et des professionnels du secteur des médias et les journalistes de la presse électronique, ou dans le cadre du soutien consacré à la promotion des médias électroniques au Maroc.

Il a rappelé, à ce propos, le livre blanc qui a servi de feuille de route du secteur de la presse électronique à travers 118 recommandations homogènes et applicables en vue de promouvoir la presse électronique marocaine et d’accompagner l’évolution des nouveaux médias.

En vue de valoriser la production de la presse électronique, et permettre aux entreprises oeuvrant dans ce domaine de se structurer, d’améliorer son contenu, et développer ses ressources et la production des journalistes, le ministère de la communication et la fédération marocaine des éditeurs des journaux se sont attelés sur la mise en place d’un nouveau contrat programme pour la mise à niveau des entreprises médiatiques, outre l’appui direct destiné à aider les entreprises de presse à réaliser leurs programmes, sur la base d’un ensemble de critères bien définis, a-t-il souligné.

De son côté, le président de la Ligue des jeunes journalistes au Sahara, Ali Bouchana, a relevé que l’organisation de cette rencontre, qui s’inscrit dans le cadre de la convention de partenariat conclue entre le ministère de la communication et la Ligue, vise essentiellement à promouvoir les médias dans cette région du Royaume et à contribuer au renforcement des capacités des jeunes dans ce domaine.

M. Bouchana a insisté, dans ce sens, sur la nécessité d’approfondir la recherche et la réflexion autour du rôle des nouveaux médias, mettant l’accent sur la place qu’occupent désormais l’information et les nouvelles technologies dans la vie quotidienne des personnes.

Lors de cette rencontre, qui s’est déroulée en présence d’une pléiade de chercheurs dans le domaine des médias, l’accent a été mis sur la place des réseaux sociaux dans la sphère des médias, ainsi qu sur le rôle de la presse électronique et des médias dans la consécration des valeurs de citoyenneté.
25/12/2016