A la une

politique


Date de mise en ligne : 19 février 2017

journal espagnol: Le retour du Maroc à l’UA met en évidence le leadership de SM le Roi Mohammed VI

Le retour du Maroc à l’Union Africaine (UA) met en évidence, une fois encore, le leadership de SM le Roi Mohammed VI qui a réussi à mettre en œuvre une diplomatie réussie sur le plan international, souligne le journal espagnol La Provincia.

La vision et la stratégie mises en œuvre par SM le Roi depuis Son intronisation en matière de relations internationales sont en train de donner des « résultats spectaculaires », ajoute le quotidien espagnol édité aux Iles Canaries, dans une tribune sous le titre « Le Maroc, locomotive de l’Afrique ».

La Provincia relève que la politique étrangère prônée par le Maroc, sous l’impulsion du Souverain, est fondée sur trois piliers fondamentaux, à savoir la consolidation des relations avec les partenaires traditionnels, la diversification du partenariat avec d’autres pays et le renforcement de la coopération sud-sud.

« Qui dit coopération sud-sud dit Afrique (….). L’offensive diplomatique du Maroc et les nombreuses visites effectuées par SM le Roi dans le continent ont donné un excellent résultat qui va au delà de la réintégration du Royaume » au sein de l’organisation africaine, a poursuivi le journal.

Les multiples visites effectuées par le Souverain à travers le continent africain ont eu un succès qui a été reconnu à sa juste valeur par la communauté internationale, le succès d’efforts axés sur l’Afrique et dont les retombées positives se feront ressentir dans d’autres coins de la planète, poursuit la publication canarienne.

Et de noter que le retour du Maroc à l’UA a une dimension politique et économique « très importante » qui ne pourrait passer inaperçue et qui laisse présager un avenir de développement et de paix dans le continent africain, estimant que cette réintégration est « vitale » pour les relations commerciales de l’Afrique avec les États Unis et l’Union Européenne, outre le fait qu’elle contribuera au renforcement de la lutte contre le terrorisme.

Selon le journal, le Maroc revient à l’UA avec la volonté de contribuer de manière positive à la modernisation de cette organisation africaine, à l’amélioration des conditions de vie des citoyens de l’Afrique et à la promotion du développement économique et de la stabilité politique du continent.

Le retour du Maroc à l’UA a été accueilli favorablement par plusieurs pays européens et africains, ainsi que par des ensembles régionaux, tout comme par la presse internationale, a rappelé La Provincia, citant à titre d’exemple la réaction à ce sujet de l’Union Européenne.
18/02/2017