A la une

politique


Date de mise en ligne : 19 janvier 2018

Journal panaméen: La position du parlement chilien en faveur de l’initiative marocaine d’autonomie porte un coup aux allégations du polisario

La position affichée récemment par le parlement chilien, à travers l’adoption par ses deux Chambres, de deux résolutions appuyant l’initiative marocaine d’autonomie au Sahara, sous souveraineté marocaine, porte un coup aux allégations mensongères du front du polisario, écrit le journal panaméen +La Estrella+.

Dans un article publié jeudi, le quotidien souligne que la position de l’institution législative chilienne bat en brèche les allégations du polisario, ajoutant que le référendum d’autodétermination que réclame le front séparatiste, depuis ses camps établis sur le sol algérien, est devenu inapplicable au fil des années.

La publication rappelle que le Sénat chilien a soutenu dans la résolution qu’il a adoptée le 9 janvier, que la large autonomie proposée par le Royaume du Maroc pour résoudre le problème du Sahara mène à une situation gagnant/gagnant, soulignant que l’initiative marocaine d’autonomie permet également à la population du Sahara de gérer ses propres affaires de manière démocratique, inclusive et participative.

De son côté, la Chambre des députés chilienne a, dans une résolution adoptée par une écrasante majorité, le 3 janvier, qualifié l’initiative marocaine d’effort sérieux et crédible, qui permettra sans aucun doute aux populations du Sahara d’exercer leur droit à l’autodétermination, en gérant démocratiquement leurs propres affaires par l’intermédiaire d’organes législatifs, exécutifs et judiciaires, sous la souveraineté du Maroc, indique le journal panaméen.
19/01/2018