A la une


Date de mise en ligne : 28 octobre 2016

Laâyoune : 400 étudiants bénéficiaires du programme d’entrepreneuriat social d’Enactus Morocco et la Fondation PhosBoucraa

Un total de 400 étudiants de Laâyoune viennent d’achever une formation de quelques mois en matière d’entrepreneuriat social dans le cadre d’un programme baptisé ‘’IBDA’’ qui a été lancé par la section marocaine de l’Ong américaine ‘’Enactus’’, en partenariat avec la Fondation PhosBoucraa.

Cette formation a été sanctionnée par l’organisation, mercredi à Laâyoune, de la compétition finale visant à récompenser ‘’les réalisations des étudiants entrepreneurs qui ont mis en place des projets de développement durable’’ dans la région, selon les initiateurs du programme IBDA.

Ainsi, cinq équipes finalistes représentant des établissements de formation professionnelle à Laâyoune, ont été en lice pour présenter leurs projets et le bilan de leurs réalisations au terme des mois d’accompagnement.

‘’Cette compétition finale fait suite à la compétition préparatoire qui a été organisée au mois de juillet, et qui visait à évaluer les ‘’business models’’ des projets développés par les cinq équipes finalistes’’, selon un communiqué d’Enactus Morocco.

Présentés devant un panel de jury d’experts dans différents domaines, les projets ont été évalués et des pistes d’amélioration leur ont été proposées.

Les 3 équipes gagnantes de cette compétition sont respectivement ISTA (Institut spécialisé de technologie appliquée) de Laâyoune, EST (Ecole supérieur de technologie) de Laâyoune et ISHT –l’institut spécialisé de l’hôtellerie et du tourisme de Laâyoune.

Le programme spécifique IBDA, lancé pour la première fois dans les provinces du sud du Maroc, vise à insuffler une dynamique économique et entrepreneuriale pour les établissements de formation professionnelle (Bac+2).

Le programme, lancé en février 2016, en partenariat avec la Fondation Phosboucraa, ‘’ambitionne ainsi de développer l’esprit d’entreprenariat chez les jeunes résidant dans les régions du Sud, tout en créant des projets générateurs de revenus à fort impact économique, social et environnemental’’.

In fine, le programme vise à développer, sur 3 ans, l’esprit d’entreprenariat et d’initiative de plus de 3000 jeunes de la région’’, implémenter 150 projets économiques et sociaux et former 200 formateurs pour accompagner les projets localement.

En tout, le programme ciblera les jeunes issus des régions de Guelmim-Oued Noun, Laayoune-Sakia-El Hamra et Dakhla-Oued Ed Dahab. L’objectif à terme est de développer des projets créateurs d’emplois et des activités génératrices de revenus.

Enactus Morocco est une ONG, qui œuvre dans le domaine de l’entrepreneuriat social estudiantin et le développement durable. Depuis sa création au Maroc en 2003, Enactus Morocco a accompagné plus de 20 000 étudiants à s’autodévelopper, créant ainsi annuellement une moyenne de 200 projets de développement durable.

Créée en 1975, Enactus est basée au Missouri aux Etats-Unis. L’organisation compte 36 pays qui se mobilisent pour développer des partenariats entre le monde des affaires et celui de l‘enseignement supérieur, et ce, afin de préparer les étudiants à contribuer concrètement au développement de leur pays en tant que futurs leaders entrepreneurs, éthiques et socialement responsables.

La Fondation Phosboucraa se veut, quant à elle, une plateforme d’engagement et d’action durables en faveur du développement socio-économique des régions du Sud (Guelmim – Oued Noun, Laâyoune – Sakia El Hamra et Dakhla – Oued Eddahab). A travers ses six programmes de développement, la Fondation pérennise et traduit sur le terrain l’engagement sociétal du Groupe OCP (Office Chérifien des Phosphates) et tout particulièrement celui de sa filiale Phosboucraâ S.A.
27/10/2016