A la une


Date de mise en ligne : 1 décembre 2016

Laâyoune: Des acteurs de la société civile formés aux techniques de communication, de gestion et de plaidoyer

Un atelier de formation sur les techniques de communication, de gestion, de plaidoyer et de formation des alliances a été organisé, mardi à Laâyoune, au profit des acteurs de la société civile dans la région, à l’initiative conjointe de l’institut républicain international (IRI/USA) et de la Commission régionale des droits de l’Homme de Laâyoune-Smara (CRDH).

Cet atelier, animé par M. Gabriel Tobias de l’IRI, « s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par le CRDH pour le développement des capacités des différents services publics et associations locales par le biais de la formation et de la formation continue », a souligné le président de la Commission régionale des droits de l’homme, Mohamed Salem Cherkaoui.

Cette rencontre « intervient également dans le cadre de la mise en œuvre du plan d’action de la CRDH basé sur le renforcement des relations de collaboration avec la société civile, à la faveur des partenariats conclus avec les institutions spécialisées, nationales et internationales », a indiqué M. Cherkaoui dans une allocution à l’ouverture des travaux.

Elle constitue, de même, « une phase préliminaire de formation visant le diagnostic des besoins des associations en matière de renforcement des capacités et d’accompagnement de ces associations pour contribuer à l’avènement de la régionalisation avancée et la consolidation de la gouvernance participative », a-t-il poursuivi.

De son côté, le président du bureau régional de l’Amicale Hassania des magistrats à Laâyoune, Abdelkrim Chafi, s’est félicité de la tenue de cet atelier qui, a-t-il relevé, s’inscrit dans le cadre des efforts visant la consécration des principes ayant trait à la diffusion de la culture des droits de l’homme au sein de la société civile.

Cette session illustre « l’ouverture de la commission régionale sur son environnement », a-t-il soutenu, mettant en avant la participation importance à cet atelier d’acteurs de la société civile et de différents intervenants dans la gestion de la chose locale.

Cet atelier, a-t-il ajouté, offre une occasion pour échanger autour des principes et fondements régissant les actions des associations et de l’ensemble des acteurs de la société civile au service du développement local.

Cet atelier, qui a connu la participation de représentants des services publics, d’élus et d’acteurs associatifs et des droits de l’homme et de personnes en situation de handicap, a été marqué par des exposés traitant des meilleures pratiques en matière de communication, de gestion, de plaidoyer et de formation des alliances.

Fondée en 1983, l’International Republican Institute, une organisation non gouvernementale dont le siège se trouve à Washington aux États-Unis, se propose d’œuvrer pour la consécration des principes de la démocratie et de la bonne gouvernance à travers le monde.
30/11/2016