A la une

economie


Date de mise en ligne : 28 janvier 2017

Laâyoune : La commission provinciale du développement humain adopte la deuxième tranche du programme transversal au titre de l’année 2016

La Commission provinciale du développement humain dans la province de Laâyoune a examiné et adopté, vendredi, 27 projets, d’un montant de 2,4 millions Dhs, inscrits au titre de la deuxième tranche du programme transversal pour l’année 2016.

Lors de cette rencontre, présidée par le secrétaire général de la préfecture de Laâyoune, Bouabid El Guerrab, la commission a, ainsi, adopté 21 petits projets générateurs de revenus, dont 10 dédiés aux anciens prisonniers, en plus des projets se rapportant aux secteurs de la culture, de l’enseignement et de la jeunesse et des sports.

Outre les projets destinés aux anciens prisonniers, les activités génératrices de revenus se déclinent en deux axes, le premier est lié à l’artisanat, tandis que l’autre a trait au secteur des services, selon des explications fournies par le chef de la division de l’action sociale, Zaoui Belkhir.

Dans le lot des projets portant sur l’artisanat, figure un projet à forte valeur culturelle, à savoir l’acquisition d’une quantité d’argent métal au profit des maîtres artisans locaux, a-t-il ajouté.

L’ensemble de ces projets portent ainsi à 97 le nombre des projets adoptés au titre du programme transversal de l’initiative nationale pour le développement humain (INDH) au titre de l’année 2016 au niveau de la province de Laâyoune.

En décembre dernier, la commission provinciale du développement humain avait adopté 70 projets, sur un total de 230 projets examinés au titre de la première tranche du programme transversal.

D’un coût global de plus de 4 millions Dhs, ces projets se répartissent entre 47 petits projets générateurs de revenus et 23 projets pour l’animation culturelle et sportive.
27/01/2017