A la une

economie


Date de mise en ligne : 2 août 2017

Laâyoune: Lancement et inauguration de plusieurs projets de développement à l’occasion de la Fête du Trône

Le processus de développement dans la province de Laâyoune s’est consolidé par le lancement et l’inauguration de plusieurs projets de développement, à l’occasion du 18ème anniversaire de l’accession de SM le Roi Mohammed VI au Trône de Ses glorieux ancêtres.

Ainsi, le wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Yahdih Bouchaâb, a inauguré samedi le bureau de l’état civil au 1er arrondissement, qui a connu des travaux d’aménagement et d’extension, sur une superficie estimée à 500 m2, avec un montant global de 2,5 millions de dirhams (MDH).

Accompagné notamment du président de la commune urbaine de Laâyoune, Hamdi Ould Errachid, M. Bouchaâb a également donné le coup d’envoi des travaux de réhabilitation du réseau d’assainissement liquide de la ville de Laâyoune (2è et 3è phases). S’inscrivant dans le cadre du contrat programme pour le développement intégré de la région, ce projet, auquel a été allouée une enveloppe budgétaire d’environ 74,86 MDH (2è phase), en plus d’un montant de 71,732 MDH accordé par le conseil de la région, porte sur la modernisation et l’entretien du réseau d’assainissement et la mise à niveau des installations d’assainissement et l’extension du réseau.

Par la même occasion, il a été procédé au lancement des travaux d’aménagement des avenues Hassan II (56 MDH), Mohammed V (MDH), Omar Al Mokhtar (33 MDH), Habouha (52 MDH), ainsi que de l’entrée sud de la ville (41 MDH).

Ces projets, initiés dans le cadre de la convention de partenariat portant sur la mise à niveau urbaine de la ville de Laâyoune (1ère partie), concernent des travaux de revêtement, le renforcement de l’éclairage public et la réalisation d’espaces verts, de parkings, et de la signalisation routière horizontale.

Au boulevard Moulay Youssef, M. Bouchaab et la délégation l’accompagnant ont inauguré le bureau sanitaire municipal, qui a connu des travaux d’aménagement sur une superficie de 300 m2 avec une enveloppe budgétaire de 2 MDH.

Au quartier Assalam, le responsable a posé également la première pierre pour l’aménagement de la place « Tel Attoyour », sur une superficie de 10.350 m2, pour un coût estimé à 22,796 MDH. De plus, il a été procédé dans ce même quartier, à l’inauguration du service des zones vertes (environ 580 m2) qui a connu des travaux d’aménagement et d’extension pour un coût global estimé à 2,870 MDH.

Dans la zone de « Policone », le wali de la région a posé la première pierre pour la construction d’une salle omnisports, d’une piscine olympique couverte et de l’aménagement de terrains de sports, sur une superficie totale de 17.500 m2, dont 3.900 m2 couverts.

La piscine couverte sera réalisée pour un coût estimé à 32,444 MDH, alors que la salle multisports, qui sera dotée d’une capacité d’accueil de 1.364 places, nécessitera une enveloppe de près de 25,245 MDH.

Au quartier Al fath, M.Bouchaab a inauguré la place Nil qui a été réaménagée sur une superficie de près de 1416 m2 pour un coût estimé à 1,985 MDH.

Il a, de même, inauguré au même quartier le bureau de l’état civile au 12è arrondissement qui a connu des travaux d’aménagement et d’extension sur une superficie totale d’environ 180 m2 pour un coût global estimé à 718.063 dirhams. Parmi les projets de développement lancés à cette occasion, figure aussi la pose de la première pierre pour l’aménagement d’un cimetière sur une superficie de 40 Ha pour un coût estimé à 9,8 MDH, outre l’aménagement d’un marché de bétail sur une superficie estimée à 50.038 m2 pour un coût global à hauteur de 29 MDH.

Il s’agit également de la pose de la première pierre pour la construction d’un centre régional des métiers d’éducation et de formation au quartier 25 mars. La réalisation de projet nécessitera une enveloppe budgétaire estimée à 16,25 MDH.

Il a été également procédé au lancement de travaux de réaménagement du siège de la commune de Laâyoune au quartier Al Hassani, sur une superficie estimée à 1.980 m2 pour un coût global d’environ 7,706 MDH. Dans la ville d’El Mersa, la délégation officielle a procédé vendredi à la pose de la première pierre pour la construction d’une fontaine à la place Al Moukawama, ainsi qu’à l’inauguration d’un pavillon dédié à la médecine dentaire au dispensaire de proximité dans cette ville.

La réalisation de ce pavillon, étalé sur 90 m2, a nécessité une enveloppe budgétaire d’environ 448.686 dirhams. Dans la même commune, il a été procédé également à la pose de la première pierre pour la construction d’un marché de poisson sur une superficie globale de 6.890 m2 pour un coût global estimé à 8,853 MDH. Par la même occasion, M. Bouchaab et la délégation l’accompagnant se sont informés du projet de réalisation de routes, de revêtement de rues et d’éclairage public dans la ville d’El Mersa (1ère phase).

Ce projet, qui s’inscrit dans le cadre d’une convention de partenariat entre le conseil de la région et la commune d’El Mersa, nécessitera une enveloppe budgétaire estimée à 44,325 MDH. BR.
30/07/2017