A la une

politique


Date de mise en ligne : 2 mai 2018

L’Etat des Emirats Arabes Unis condamne avec vigueur les ingérences iraniennes dans les affaires intérieures du Maroc à travers sa milice du Hizbollah

 L’Etat des Emirats arabes Unis (EEAU) a condamné fermement les ingérences iraniennes dans les affaires intérieures du Maroc, via sa milice du Hizbollah.

« L’Etat des Emirats arabes unis, qui condamne avec la dernière énergie les ingérences iraniennes dans les affaires intérieures du Maroc, à travers sa milice terroriste du Hizbollah, qui entraine des éléments du pseudo +Polisario+ afin de déstabiliser la sécurité du Royaume du Maroc frère, réaffirme son soutien au Maroc en tout ce qui concerne sa sécurité et sa stabilité, dont sa décision ferme vis-à-vis des ingérences iraniennes », indique, mercredi, un communiqué du ministère émirati des Affaires étrangères et de la Coopération internationale.

« Les Emirats seront à côté du Royaume du Maroc frère face à tout ce qui attente à sa sécurité, stabilité et intégrité territoriale », lit-on dans le communiqué relayé par l’agence émiratie de presse, relevant que l’EEAU fait front commun avec le Maroc en ce qui concerne les mesures prises par le Royaume face aux ingérences claires de l’Iran et réaffirme sa position « historique de principe de soutien à l’intégrité du territoire marocain ».

Le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale, Nasser Bourita avait annoncé, mardi, que le Royaume du Maroc a décidé de rompre ses relations avec l’Iran à cause du soutien militaire de son allié le mouvement Hezbollah au « Polisario ».
02/05/2018