A la une


Date de mise en ligne : 27 juillet 2016

Louis Michel :La réintégration de l’UA, une occasion positive pour resserrer les liens entre le Maroc et les pays membres de l’organisation panafricaine

La réintégration de l’Union africaine est une occasion positive pour resserrer les liens entre le Maroc et les pays membres de l’organisation panafricaine, a souligné, mardi à Bruxelles, le ministre d’Etat belge et député européen Louis Michel.

« En tant que Président de la délégation du Parlement européen à l’Assemblée parlementaire paritaire du groupe des Etats d’ Afrique, des Caraïbes et du Pacifique (ACP-UE), je me réjouis de la volonté du Maroc de rejoindre cette organisation régionale panafricaine », a affirmé M. Michel dans une déclaration à la MAP.

« Il s’agit d’une occasion positive pour resserrer les liens entre le Royaume et les pays membres de l’Union Africaine. Comme le souligne Sa Majesté le Roi du Maroc, le rapprochement du pays avec les autres États du continent est aujourd’hui un élément clé au cœur de la politique étrangère et économique marocaine », a déclaré cet ancien Commissaire européen et ancien Vice-Premier ministre belge, ministre des Affaires étrangères.

SM le Roi avait annoncé, dans un message adressé au 27-ème sommet de l’Union Africaine à Kigali, le retour du Maroc au sein de l’Union Africaine.

« Cela fait longtemps que nos amis nous demandent de revenir parmi eux, pour que le Maroc retrouve sa place naturelle au sein de sa famille institutionnelle. Ce moment est donc arrivé », avait affirmé le Souverain, précisant que « par cet acte historique et responsable, le Maroc compte œuvrer, au sein de l’UA, en vue de transcender les divisions ».

La décision du Maroc de réintégrer l’UA a été favorablement accueillie par la communauté internationale qui estime que le Royaume retrouvera ainsi sa place naturelle au sein de la famille institutionnelle africaine et donnera un nouvel élan à l’action de cette organisation.
26/07/2016