A la une


Date de mise en ligne : 7 novembre 2016

Marche verte : « C’est une immense fierté que d’avoir la primeur d’un discours aussi important »

Le choix par SM le Roi Mohammed VI de la capitale sénégalaise Dakar pour prononcer le discours de commémoration du 41eme anniversaire de la Glorieuse Marche Verte, honore non seulement le peuple sénégalais mais aussi l’ensemble des ressortissants marocains vivant au Sénégal, a affirmé la Présidente de l’Association des Sénégalais d’Origine Marocaine (ASSOM), Mme Mouna Deme Dia.

« Il est vrai que c’est la première fois que ce discours royal soit prononcé hors du Royaume du Maroc. Pour nous Sénégalais d’origine marocaine et pour tous les Marocains résidant au Sénégal, c’est une immense fierté que d’avoir la primeur d’un discours aussi important », a-t-elle relevé dans une déclaration à la MAP, notant qu’en choisissant Dakar pour prononcer ce discours historique, SM le Roi a non seulement honoré le peuple Sénégalais mais aussi l’ensemble des ressortissants marocains vivant au Sénégal. « Nous Lui exprimons notre profonde gratitude ».

Après mars 2013 et mai 2015, c’est la troisième visite de Sa Majesté au Sénégal en moins de quatre ans. Cela montre l’excellence des relations entre le Royaume du Maroc et la République du Sénégal, a-t-elle dit, ajoutant que ces bonnes relations sécurisent et rassurent l’ensemble de la communauté Marocaine au Sénégal.

Selon Mme Deme Dia, la visite de 2015 a été un succès sur le plan économique et diplomatique, rappelant que plusieurs accords de coopérations avaient été signés entre les deux pays.

« Nous espérons que la visite qu’entame le Souverain ce dimanche au Sénégal permettra de consolider et de renforcer les acquis des visites précédentes. C’est pourquoi, c’est avec enthousiasme que notre association (ASSOM) ainsi que l’ensemble des ressortissants Marocains résidant au Sénégal, s’apprêtent à accueillir Sa Majesté », a-t-elle fait savoir.

« Je pense que les relations entre nos deux pays sont un exemple de réussite en matière de coopération sud-sud. Les investissements marocains sont nombreux et variés au Sénégal. Les étudiants sénégalais sont très présents au Maroc et il y a une forte communauté d’étudiants marocains à Dakar », a-t-elle noté, relevant que les relations religieuses bilatérales sont symbolisées par la grande mosquée de Dakar construite en 1964 par le Maroc et restaurée en 2002.

La présidente de l’ASSOM a exprimé, en outre, le souhait de voir cette visite consolider et approfondir les acquis des visites précédentes sur les plans économique, diplomatique et culturel entre les deux pays.

« Nous espérons aussi des retombées positives pour l’amélioration des conditions de vie des Marocains Résidant au Sénégal », a-t-elle conclu.
06/11/2016