A la une


Date de mise en ligne : 14 novembre 2016

Ouverture des 13èmes journées médicales et scientifiques de Laâyoune

Les 13-èmes journées médicales et scientifiques de Laâyoune, organisées par l’association du Corps médical de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra (ACML), se sont ouverts samedi, avec la participation d’une pléiade de médecins et de représentants de laboratoires pharmaceutiques de différentes régions du Royaume.

Initiée en collaboration avec l’Association marocaine des Echographistes (AMECHO), cette manifestation de trois jours, organisée à l’occasion de l’anniversaire de la Marche verte et de la fête de l’Indépendance, se veut un espace de dialogue, de communication et d’échange d’expertises et d’idées entre professionnels du secteur de la santé.

S’exprimant lors de la séance d’ouverture, le secrétaire général de l’ACML, Boubacar Abouzahir, a relevé que ces journées, devenues une tradition annuelle, s’inscrivent dans le cadre des actions initiées par l’ACML pour le renforcement des capacités scientifiques des cadres de santé dans la région sur des questions ayant trait à la profession.

Cette manifestation, a-t-il relevé, se veut ainsi une occasion pour les médecins de s’enquérir des dernières nouveautés et des recherches scientifiques dans le domaine médical, tout en mettant à profit les expériences des professeurs encadrant.

De son côté, le président de l’AMECHO, Abdellatif Achibet, s’est félicité de la tenue de ces journées médicales et scientifiques avec la participation d’éminents professeurs et médecins venus de différentes régions du royaume pour échanger autour de sujets médicaux importants.

M. Achibet a exprimé, dans ce sens, la disposition de l’AMECHO à contribuer à toutes les actions de nature à renforcer la formation des cadres de santé de la région, mettant en avant l’essor que connaissent les provinces du sud dans différents domaines.

De son côté, le wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Bouchaab Yahdih, a mis en avant l’importance de telles manifestations dans le renforcement des compétences et de la formation continue des cadres de santé dans la région.

M. Yahdih a, à ce propos, invité les organisateurs de cet évènement à s’ouvrir sur la formation à distance (e-learning) au profit des médecins de la région, qui, a-t-il dit, dispose de tous les outils et moyens nécessaires pour développer ce genre de formation.

Il a, par ailleurs, saisi cette occasion pour saluer le rôle important assumé par les médecins, les pharmaciens et l’ensemble des cadres de santé dans la région.

Les participants à ces journées plancheront sur des sujets ayant trait notamment à l’échographie, à la réanimation cardio-pulmonaire, au diabète, à la prise en charge de l’hypertension artérielle et de l’obésité morbide, à la gynécologie, à l’infertilité, à l’éclampsie et à la segmentation hépatique.
13/11/2016