A la une

culture


Date de mise en ligne : 19 janvier 2017

Ouverture à Laâyoune du 3e forum international de la Zaouiya Qadiria Al-Fadilia sur le soufisme au Sahara

 Les travaux du 3e forum international sur le soufisme au Sahara, organisé par l’Association de la Zaouiya Qadiria Al-Fadilia, ont démarré, mercredi à Laâyoune, autour du thème « La voie soufie et l’instauration de la culture de citoyenneté’’.

Ce forum de trois jours connait la participation des adeptes de la Zaouia Qadiria Al Fadilia de différentes régions du Royaume, ainsi que des chercheurs universitaires de la Palestine, de la Mauritanie, du Sénégal, de la Guinée Conakry et des Iles Comores, outre le Maroc.

Pour le président de l’association organisatrice, Assaleh Al Fadli, ce rendez-vous annuel de la Zaouiya Qadiria Al Fadilia est un espace de communication pour débattre du rôle de l’éducation spirituelle soufie dans la consécration des nobles valeurs de citoyenneté, la consolidation de l’unité nationale et la défense des causes et des constantes nationales.

Dans une allocution à l’ouverture des travaux, M. Al Fadli a souligné que cette rencontre constitue également une occasion pour revisiter quelques aspects du riche patrimoine soufi marocain et mettre en avant ses « profondes significations, ses valeurs authentiques et ses enseignements multiples en matière de patriotisme sincère et de diffusion de la culture de citoyenneté positive et agissante’’.

Il s’est attardé, dans ce sens, sur la contribution du soufisme sahraoui en tant que composante intégrée du soufisme marocain, dans l’édification de la société, la diffusion des nobles valeurs d’action, d’ouverture, de juste-milieu et la défense des causes et des constantes nationales.

La cérémonie d’ouverture officielle de ce forum s’est déroulée en présence notamment du wali de la région de Laâyoune-Sakia El Hamra, gouverneur de la province de Laâyoune, Yahdih Bouchaab, ainsi que d’élus et de responsables locaux.

Au programme de cette rencontre, figurent des conférences sur « l’éducation aux valeurs de la citoyenneté dans le soufisme : l’état des lieux et les perspectives d’évolution’’, « des aspects de l’éducation à la citoyenneté chez les chioukhs de la zaouia Qadiria’’, « le rôle du soufisme dans la consécration des valeurs religieuses et nationales’’, « les fondements spirituels du soufisme marocain dans la consécration des valeurs de citoyenneté’’, et « la citoyenneté et le rôle du soufisme au Sénégal’’, ainsi que « le soufisme et la citoyenneté : les efforts des Marocains en Palestine’’.

Au menu également un concours de mémorisation du Coran et des rites malékites, en plus des séances de chants de Madih.
18/01/2017