A la une

economie


Date de mise en ligne : 23 février 2018

Plus d’un milliard de dhs investis ces dernières années dans la région de Guelmim-Oued Noun par le ministère de l’Equipement

 Le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau, Abdelkader Amara, a souligné, jeudi à Bouizakarane (province de Guelmim), que son département a investi ces dernières années 1,1 milliard de dirhams dans la région de Guelmim-Oued Noun.

Dans une déclaration à la presse en marge d’une visite à des projets routiers à Bouizakarane, le ministre a indiqué qu’une série de projets ont été programmés entre 2016 et 2019 pour un coût global d’environ 4 milliards de dhs.

Ces projets auront des retombées économiques sur la région et contribueront à la création d’activités génératrices de revenues et à la promotion du développement dans la région, a-t-il soutenu.

M. Amara, accompagné du Wali de la région de Guelmim-Oued Noun, gouverneur de la province de Guelmim, Mohamed Najem Bhai, s’est enquis, à cette occasion, de plusieurs projets d’infrastructures.

Ainsi, des explications lui ont été fournies sur le chantier de reconstruction d’un ouvrage d’art sur oued Talmaadart (entre Guelmim et Bouizakarne) au niveau de la Route Nationale N° 1 sur une longueur de 122 m pour un coût total de 14 millions de dhs.

Le taux d’avancement des travaux, qui s’étalent sur 12 mois, a atteint 35 pc et la réalisation de cet ouvrage d’art permettra d’éviter la rupture du trafic routier due aux inondations, outre l’amélioration du service et de la sécurité routière.

Le ministre a aussi visité le chantier d’élargissement et de renforcement de la Route Régionale N° 102 reliant Bouizakarne à Timoulay sur 13 km. Réalisé dans le cadre du Programme de réduction des disparités territoriales et sociales (PRDTS) avec un montant de 16,3 millions de dhs, ce projet, dont les travaux s’étalent sur 12 mois, vise à optimiser la mobilité de la population de la région et à réduire les disparités spatiales.

Il s’est également informé de l’état d’avancement des travaux de talutage de la Route nationale N° 1, au niveau du col Agni Imgharn sur 3 km, financés par le ministère avec un budget de 4,5 millions de dhs. La réalisation de ce projet permettra d’améliorer la visibilité au niveau de ce col et de faciliter le croisement entre les véhicules afin d’optimiser les conditions de confort et de sécurité routière.

Dans le cadre de la visite de terrain qu’il effectue depuis mardi dans la région de Guelmim- Oued Noun, le ministre s’est informé d’une série de projets d’infrastructures routières et hydrauliques.

Dans ce cadre, il a visité mardi des projets de réalisation, d’aménagement et de mise à niveau d’infrastructures dans la province de Sidi Ifni.

Mercredi, M. Amara s’est enquis de l’état d’avancement des travaux de réalisation de deux tronçons routiers de la voie express Tiznit-Laâyoune.

Il s’est informé, également, des préparatifs de lancement des travaux d’aménagement de la route non classée reliant la commune rurale Labyar et la Plage Blanche sur 30 km.

Le ministre a procédé, par ailleurs, au lancement des travaux de construction d’un giratoire sur l’intersection de la route nationale N° 21 et la route provinciale N° 1310, avec pour objectif d’améliorer la fluidité du trafic et la sécurité routière.

Le ministre a de même visité le projet de construction d’un nouveau pont sur oued Sayad (entre Fask et Assa) pour un montant d’environ 17,5 millions de dhs.
23/02/2018