A la une

société


Date de mise en ligne : 10 avril 2020

Province d’Oued Eddahab: Plus de 5.300 demandes de Ramedistes acceptées

 Un total de 5.382 demandes de Ramedistes issus de la province d’Oued Eddahab ont reçu un avis favorable pour percevoir les aides financières attribuées par le Fonds spécial de gestion de la pandémie du Coronavirus (Covid-19).

Quelque 6.654 demandes ont été envoyées par SMS aux services compétents par les titulaires de la carte du Régime d’assistance médicale (RAMED) pour obtenir cette aide financière, a déclaré à la MAP le chef de la cellule provinciale du régime RAMED au niveau de la wilaya de Dakhla, Hamma Toumi.

Il a souligné que toutes les demandes ont été traitées au niveau de la province d’Oued Eddahab et ont reçu un avis favorable de la part des autorités locales, faisant savoir que cette opération s’est déroulée de manière 100 % électronique, avec l’utilisation des systèmes d’information au niveau de la wilaya et des annexes administratives.

Les autorités veillent aussi au respect stricte des mesures sanitaires et des précautions de distanciation sociale au cours de cette opération, a-t-il poursuivi.

De leur part, les bénéficiaires de la ville de Dakhla se sont dit satisfaits du déroulement de cette opération, depuis la procédure de présentation de demandes, jusqu’à la remise de l’aide financière.

L’opération d’aide aux ménages « ramedistes » opérant dans l’informel, qui n’ont plus de revenus du fait du confinement obligatoire, se poursuit depuis lundi au niveau des guichets automatiques bancaires (GAB) et des bureaux de poste, dans les différentes villes du Royaume.

Le Comité de veille économique (CVE), réuni lundi 23 mars, avait décidé de traiter en deux phases la question du secteur informel impacté par le confinement obligatoire, à savoir une première dédiée aux ménages Ramedistes et une deuxième qui concerne l’octroi d’aides aux non-ramedistes opérant dans l’informel.

Il a ainsi été décidé d’attribuer une aide à hauteur de 800 dirhams pour les ménages de deux personnes ou moins, de 1.000 dirhams pour les ménages formés de trois à quatre personnes et de 1.200 dirhams pour les ménages de plus de quatre personnes.

Cette aide de subsistance est servie par le Fonds spécial pour la gestion de la pandémie du Coronavirus (Covid-19), créé sur Hautes Instructions de Sa Majesté le Roi Mohammed VI.
10/04/2020