A la une

culture

economie


Date de mise en ligne : 8 mai 2017

Les provinces du sud connaissent un niveau de développement exponentiel

Les provinces du sud connaissent un niveau de développement exponentiel, davantage consacré par le Modèle de développement des provinces du sud à hauteur de 77 milliards de dirhams d’investissements, a indiqué, samedi à Oued Chbika, Mohamed Sajid, ministre du Tourisme, du Transport Aérien, de l’Artisanat et de l’Économie Sociale.

Dans une allocution à l’occasion de l’ouverture de la Green Investment Conference, organisée en marge de la 13ème édition du Moussem de Tan-Tan, le ministre a précisé que ce modèle couvre un certain nombre de secteurs et bénéficie de l’un des plus gros budgets d’investissement dédiés aux provinces du Royaume.

Il a noté que le Maroc connait, depuis le début des décennies 2000, une dynamique de développement extraordinaire reposant sur de stratégies sectorielles, avec des taux de croissance très performants.

S’agissant du développement touristique, M. Sajid a mis en exergue les potentialités dont regorgent les provinces du sud, citant à titre d’exemple Oued Chbika, lieu de tenue de la Green Invest Conference, dont la beauté est caractérisée des paysages désertiques et marins.

Il a appelé à cet effet à inscrire les efforts de promotion du développement économique dans la région dans une démarche durable écologique.

Pour sa part, le président de la Fondation Almouggar et ambassadeur du Maroc en Espagne, Mohammed Fadel Benyaich, a souligné que la Green Investment Conference sert à découvrir les multiples et importantes opportunités d’affaires dans la zone dans les domaines de l’agriculture et de la pêche, du tourisme durable, de l’habitat social, de l’eau et de l’environnement, formant le vœu que cette rencontre puisse imprimer un impact social sur la population de la région.

S’articulant autour des enjeux du développement durable, de la lutte contre les changements climatiques, de la valorisation des ressources, de la promotion de l’art et de la culture locale, les recommandations sanctionnant cette conférence seront rassemblées dans un Livre blanc, qui constituera la pièce maitresse d’une évaluation annuelle des activités, a-t-il ajouté.

Le président de la Région Guelmim Oued Noun, Abderrahim Ben Bouaida, a, pour sa part, appelé à mettre en place une commission de suivi des recommandations émanant de cette conférence, afin d’assurer l’accompagnement de leur mise en place tout au long de l’année.

Il a plaidé pour que les différentes parties prenantes œuvrent de concert afin de concrétiser les projets de développement dans la région sur la base de stratégies globales à même de donner lieu à des résultats concrets bénéficiant à la population de la ville de Tan-Tan.

Quant au secrétaire général du ministère de la Culture et de la Communication sénégalais, Birane Niang, il a mis en avant l’économie culturelle, fruit d’une synergie entre le monde de la culture et celui de l’entreprise, citant le modèle porté par les Manufactures sénégalaises des arts décoratifs (MSAD), qui puise dans le vaste champ de la création et de la créativité visuelle.

A cet effet, il a estimé que « l’expérience et le génie marocains et de pays amis » seront sollicités pour des partenariats exemplaires.

Il n’a pas manqué de mettre en exergue la « grande fierté » de la République du Sénégal qui, sur les instructions de SM le Roi Mohammed VI, participe à la 13ème édition du Moussem de Tan-Tan en tant qu’invitée d’honneur.

Initiée en partenariat avec l’Agence marocaine pour l’efficacité énergétique et l’Agence marocaine des investissements, la Green Invest Conference s’inscrit dans un effort de promotion des moyens à mettre en œuvre pour valoriser et faire fructifier les potentialités et les richesses naturelles et socio-économiques de la région.

Organisée sous le Haut Patronage de SM le Roi Mohammed VI sous le thème « un patrimoine culturel en partage entre le Maroc et l’Afrique », la 13ème édition du Moussem de Tan-Tan (5-10 mai) prévoit une programmation riche et diversifiée, notamment des compétitions récréatives, sportives, artistiques ainsi que des soirées musicales animées par des stars marocaines et des troupes patrimoniales de différentes régions du Royaume, d’Afrique et des Emirats Arabes Unis.
——————
ES: Al Mustapha Sguenfle
07/05/2017